News

Surf FM, radio pirate pour faire plier le CSA

La radio de Hossegor devait éteindre son émetteur le 31 octobre. Mais Surf Fm a décidé de ne pas couper l’antenne. Un moyen de faire pression sur le CSA car elle demande depuis des années une fréquence permanente sans succés.

Elle émet d’habitude, avec l’accord du CSA, du 1er avril au 31 octobre.

Pour la Haute Autorité, la bande FM serait trop saturée. Mais voilà, la radio a fait faire une étude technique qui prouverait le contraire.

En attendant, le CSA est aussi là pour faire respecter la loi et émettre sur la bande FM sans autorisation est un délit. Un procés-verbal a été dressé. Il pourrait décider de saisir le procureur de la République. 

4000 personnes ont signé une pétition. L’équipe de bénévoles envisagent aussi de manifester. Ils auraient le soutien des patrons de plusieurs grandes marques locales de surfs s’il le faut.

Affaire à suivre…

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :