News

Prix Reporters sans frontières (RSF) du Net-Citoyen 2011

Le prix Reporters sans frontières (RSF) du Net-Citoyen 2011 a été attribué à Astrubal, cofondateur du blog tunisien Nawaat, a annoncé vendredi l’organisation de défense de la presse.

« Aujourd’hui plus aucun média ne peut faire l’impasse sur les nouvelles sources d’informations que sont les réseaux sociaux, les sites de partage de vidéos », a estimé le secrétaire général de RSF Jean-François Julliard, ajoutant que « ce sont parfois les seules sources d’information que l’on a ».

Interrogé sur cette forme de journalisme citoyen, Astrubal a souligné que « l’exemple de la Tunisie, de l’Egypte et de la Libye avait démontré qu’on ne pouvait plus ignorer ces nouvelles sources d’information ». « Ce n’est pas contraire à la déontologie journalistique que de dire +voilà la source dont nous disposons+, tout en indiquant les conditions d’obtention des informations », a-t-il ajouté.

William Echeckson, en charge de la liberté d’expression chez Google, partenaire du prix, a indiqué qu’actuellement, il y avait plus de 25 pays où les produits Google n’étaient pas accessibles, jugeant qu' »avec la liberté, est aussi venue la répression ».

Laisser un commentaire

hello