News

MIDEM 2013 : LA VALEUR DE LA MUSIQUE EN QUESTION Un Midem riche… en débats

Un Midem riche… en débats

Reportage et vidéos – Depuis 1967, le Midem est, historiquement, le plus grand rassemblement mondial de professionnels de la musique. Baromètre du marché, il permet d’en prendre le pouls et de saisir les tendances à l’œuvre ou à venir. Comme l’industrie qu’il accompagne, le salon a subi la crise et tente de reformuler l’équation en se réinventant. L’intensité des débats orchestrés au sein et autour du Palais des festivals a prouvé une nouvelle fois que la manifestation est un rendez-vous incontournable. Retour en mots et en image sur cette 47e édition.

Comme chaque année, la croisette, plus connue du grand public pour sa célébration d’une autre industrie culturelle, s’est transformée, l’espace de quatre jours, en épicentre mondial du business de la musique. Premier constat, la crise est très présente dans les esprits et dans les discussions. Elle est même visible dans les allées. Avec 6.400 participants, la fréquentation enregistre cette année une baisse de 7%, après s’être stabilisée en 2012. On est bien loin des 10.000 du début des années 2000… Mais la dimension internationale du salon n’est pas entamée. Le Midem fait toujours converger des participants venus des quatre coins du globe : plus de 70 pays présents, avec une forte augmentation de la participation des pays d’Asie, dont les marchés se développent de façon exponentielle.

viaHors arborescence : Focus (en cours) : MIDEM 2013 : LA VALEUR DE LA MUSIQUE EN QUESTION Un Midem riche… en débats.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :