News

Les radios associatives Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur en péril

Depuis 2005, le Conseil Régional soutient les 40 radios associatives de SUD Provence-Alpes-
Côte d’Azur au moyen d’une subvention annuelle de fonctionnement, et, de manière triennale,
par une aide à l’équipement.
Le 8 janvier dernier, la Région a décidé de rompre la convention qui la lie à la Fédération Régionale des Radios Associatives du Sud-Est (FRASE) jusqu’au 31 décembre 2018 avant un éventuel renouvellement.
Cette décision pourrait mettre en péril non seulement le développement, mais aussi la continuité d’un service de qualité apprécié par les millions d’auditeurs de la Région.

La loi de 1986 sur l’audiovisuel public confie aux radios locales une « mission de service
public de proximité ». Et cette mission, les radios la remplissent : emploi, économie, environnement, transports publics, éducation, formation, culture, sport,
musique…

Les radios fragilisées par la réduction des aides à la culture ?
Alors que de nombreuses communes réduisent – si ce n’est suppriment – leurs aides aux radios
locales, cette décision de la Région met en péril le fragile équilibre économique de ces multiples associations locales, présentes, pour beaucoup, sur le terrain depuis plus de 30 ans.
Des emplois aidés ne pourront pas être renouvelés, des jeunes en formation ne pourront pas être recrutés pour remplacer les salariés partant à la retraite.

Pour justifier sa décision, la Région évoque « une mutation du paysage audiovisuel régional »…

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :