News

France Télévisions fête le court métrage sur ses chaînes et ses écrans dès le 17 décembre

france-televisions1) France Télévisions s’associe pour la 2e année consécutive à La fête du court métrage, initiée par le CNC 

2) Coup d’envoi sur les chaînes et les écrans de France Télévisions dès le 17 décembre 

3) Le soutien de France Télévisions au court métrage

 1) France Télévisions s’associe pour la 2e année consécutive à La fête du court métrage, initiée par le CNC

Tout au long de l’année, avec deux rendez-vous hebdomadaires dévolus aux courts métrages – Histoires Courtes sur France 2 et Libre Court sur France 3  – des programmations spéciales sur France 4 et France ô et des contenus inédits sur les plateformes Studio 4.0 et Culturebox, le groupe France Télévisions célèbre toute la diversité, la créativité et le dynamisme de la forme courte, confirmant ainsi sa mission de service public et son engagement en faveur des jeunes auteurs, des talents à naître et des grands cinéastes de demain.

Cette année encore, le groupe France Télévisions est heureux d’être le partenaire télé de La fête du court métrage.

2) Coup d’envoi sur les chaînes de France Télévisions dès le 17 décembre

A l’occasion de cette troisième édition, France Télévisions offre sur ses chaînes et ses écrans un dispositif exceptionnel.

Le coup d’envoi sera donné dès le mardi 17 décembre sur France 3 avec une programmation spéciale dans Libre court dédiée aux jeunes cinéastes, enrichie d’entretiens exclusifs avec des acteurs et des réalisateurs issus du court métrage qui témoignent de leurs parcours, de la réalisation d’un premier court, à l’espoir puis à la concrétisation d’un premier long métrage.

Le vendredi 20 décembre à 23h40, Monsieur Costard prendra le relais sur France 4 pour faire découvrir de nouveaux trésors dans une Nuit 4.0 inédite, « Plus noire sera la nuit ».

France Ô  proposera, quant à elle, le samedi 21 décembre, en deuxième partie de soirée, une émission exceptionnelle, Ô et courts dans laquelle Juan Massenya et ses invités, Lucien Jean-Baptiste et Edouard Montoute, feront découvrir aux téléspectateurs de pétillants films courts pour la plupart inédits, mêlant l’outre-mer et les cultures urbaines.

Enfin, France 2 clôturera le week-end avec un numéro spécial d’Histoires Courtes le dimanche 22 décembre, entièrement dédié à l’événement. Une « Nuit Spéciale Fête du court métrage » riche de 4 heures de courts métrages.

3) Le soutien de France Télévisions au court métrage

Le soutien de France télévisions au court métrage, c’est également une politique dynamique d’achats et de préachats de films, une présence active dans les principaux festivals de courts métrages (Brest, Aix, Angers, Clermont-Ferrand, Brive, Cannes, Pantin, Grenoble, Trouville, Paris Courts Devant, etc.) et la remise de prix avec récompense et aide à la production.

Le Prix France Télévisions du court métrage récompense un film choisi parmi les achats et les préachats de France 2 et France 3 et Le Prix France Télévisions Jeune Producteur lancé cette année au Festival Off-Court de Trouville soutient la jeune production cinématographique française de court métrages et Le Prix Océans France Ô du Court Métrage en association avec la Quinzaine des Réalisateurs et le Syndicat des Producteurs Indépendants, récompense un scénario de langue française ayant une thématique ultramarine. Le lauréat du Prix remis en mai dernier à l’occasion du 66e Festival de Cannes est Myriam Gharbi pour le scénario 4 avril 1968, 18h01.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :