News

Valérie Trierweiler prévient froidement un animateur radio : « Je me souviendrai »

Piégée par Fun Radio, la compagne de François Hollande est restée courtoise mais a redonné rendez-vous à Olivier Bourg. Un peu froidement !

La présidentielle 2012 ne déroge pas à la règle des petits incidents de parcours. Chaque candidat tente de donner la meilleur image de lui, et son entourage évite les gags, canulars et autres blagues qui peuvent les ridiculiser. Pourtant, Fun Radio a réussi à accrocher la femme du peut-être futur président socialiste à son tableau de chasse, après avoir piégé son compagnon début 2012. En 1993, c’est l’inénarrable Ségolène Royal qui avait été une victime très sympathique d’ailleurs de Surprise sur prise.

Hier soir lundi, Olivier Bourg se fait passer pour le secrétaire général de l’association Ni Putes ni soumises. Valérie Trierweiler l’écoute. Après un début crédible, il laisse tomber des phrases qui font penser à juste titre qu’elle est l’objet d’un canular téléphonique. Bourg lui demande d’abord s’il « n’y a jamais eu de petites engueulades sur des sujets importants ? » Trierweiler répond : « jamais » puis s’étonne de l’insistance de son interlocuteur sur le comportement de François Hollande à la maison, notamment s’il « met son bol dans le lave-vaisselle »… La journaliste peut-être future résidente de l’Elysée interroge : « ce sont de drôles de questions là quand même ? »

Le piège est éventé lorsque l’animateur assure que c’est Carla Bruni qui lui a donné le numéro de portable de Valérie Trierweiler, qui rétorque d’un air froid : « je ne vois pas très bien comment elle peut l’avoir » et plus sympathiquement : « là vous me faites une blague et je suis enregistrée, c’est ça ? »

Elle paraît bien prendre la chose, mais quand Olivier Bourg propose de lui donner son numéro de téléphone, le ton est coupant : « Je l’aurai ». Voilà qui fait froid dans le dos, d’autant plus qu’elle ajoute, alors que Bourg veut revenir la voir à l’Elysée après le 6 mai : « On aura l’occasion de reparler de tout ça. Et je me souviendrai. D’accord ? » d’un ton qui glace. On sent qu’elle se retient !

Brrr… La température a subitement chuté dans le studio d’Olivier Bourg. Comme disent Omar et Fred, « ho, putain, tu vas avoir des problèmes, toi… »
Fun Radio piège Valérie Trierweiler

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :