News

Tous les visages du blues au festival d’Aulnay-sous-Bois

Aulnay-sous-Bois abritera à partir de jeudi et jusqu’au 26 novembre dans divers lieux – salles de concerts, mais aussi lycées, hôpital, cafés – les différents visages du blues, traditionnel et rural, ou plus urbain et ouvert comme celui de la soul de Chicago.

Pour la 5ème édition de ce Aulnay Blues Festival, le Heritage Blues Orchestra, trois musiciens chanteurs soutenu par une section légère de quatre cuivres, interprétera des « working songs » et des negro spirituals, avec parfois une coloration jazz ou new-orleans.

Le Chicago Gospel Leane Faine et le West Side Soul rappelleront que si la mégapole de l’Illinois est réputé pour son blues électrique, elle est aussi une ville où le gospel et la soul music sont bien vivants.

Le légendaire chanteur et joueur de dobro Taj Mahal participera à « African Mountain Blues » au côté de The Rising Star Fife and Drums Band, un groupe louisianais, de la chanteuse mauritanienne Maalouma et du guitariste malien Vieux Farka.

Une des vocations du festival est de diffuser le blues dans toutes les couches sociales et les différentes générations de la population d’Aulnay: outre ces grands concerts organisés au Théâtre Jacques-Prévert, d’autres auront lieu dans des écoles, des foyers pour personnes âgées et même un hôpital.

Dans cette optique, le duo français formé par Vincent Bucher (harmonica) et Jérémie Tepper (guitare), ainsi que plusieurs musiciens réputés de Chicago Blues, se produiront au « New Resto » et à « La Grande Brasserie » dans le Centre commercial O’Parinor.

En 2009, la ville d’Aulnay-sous-Bois avait été nommée aux Grammy Awards de Los Angeles pour le disque « Chicago blues, a living history » regroupant les guitaristes Billy Boy Arnold, Billy Branch et John Primer.

http://www.aulnayallblues.com/

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :