News

#TouchePasAuxGuignols : politiques et internautes veulent sauver l’émission | France info

#TouchePasAuxGuignols : politiques et internautes veulent sauver l’émission

« Les Guignols » pourraient être supprimés de la grille de Canal+ à la rentrée prochaine ou passer en format hebdomadaire. Après 27 ans à l’antenne, l’émission est menacée par Vincent Bolloré, président du groupe Vivendi, propriétaire de Canal+. Ce jeudi, les habitués du programme se mobilisent sur les réseaux sociaux et ont lancé une pétition.

Les marionnettes satiriques de Canal+ seront-elles encore là dans la rentrée prochaine ? Rien n’est moins sûr pour l’heure car « Les Guignols » ne seraient plus du goût de la direction du groupe Vivendi, propriétaire de la chaîne. L’émission pourrait être supprimée ou devenir hebdomadaire. La rumeur, qui circulait depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux, a été confirmée mercredi soir sur Twitter par l’un des auteurs du programme, Benjamin Morgaine. Il en a profité pour lancer le hashtag : #TouchePasAuxGuignols .

Une annonce que l’un des premiers auteurs des Guignols, Bruno Gaccio, a préféré temporiser. Pour lui, le programme parodique et ses personnages en latex ne sont pas encore exclus du jeu : « Rien n’est fait! » a-t-il déclaré sur Twitter. Une décision pourrait être annoncée vendredi.

Des réactions de soutien en chaîne

Pour autant, les réactions se multiplient. Politiques, célébrités ou simples spectateurs refusent de voir l’émission culte de Canal+, installée sur la chaîne depuis 27 ans, quitter la grille des programmes. Parmi les plus attendus, Patrick Poivre d’Arvor a réagi sur France Info et son compte Twitter. Sa marionnette « PPD » a toujours été la star du programme à 20h pile du lundi au vendredi.

« Pour l’instant, on en est encore à la rumeur, a-t-il souligné, mais j’espère qu’ils vont continuer à vivre.(…) Ca fait partie de la tradition très française de la caricature et de la critique parfois acerbe, parfois de mauvais goût mais surtout très aigüe vis-à-vis de la politique. » Et le journaliste d’ajouter : « C’est ce qu’on aime dans notre pays, de ce goût pour la liberté et il ne faut pas atteindre à cette liberté de la critique. »

« Les Guignols font partie de l’ADN de Canal+ » Patrick Poivre d’Arvor, journaliste

 

Même les politiques moqués par les auteurs des « Guignols » prennent la défense de l’émission, à l’image de Cécile Duflot, député EELV, Jean-Luc Mélenchon, du Parti de gauche, et l’ancien Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

Sur France Info, Claude Bartolone, président de l’Assemblée Nationale, a même déclaré :« Il faut sauver ‘Les Guignols’.(…) Aujourd’hui ce côté acide qui nous amène à mal réagir parfois, aère l’actualité et la manière de commenter la politique. »

 

« (Les Guignols) C’est finalement le fou du roi ! » Claude Bartolone, Pdt de l’Assemblée Nationale, sur France Info

 

Une pétition lancée sur Internet

Certains habitués de l’émission ont créé une pétition et l’ont mise en ligne mercredi 1 juillet dans la soirée. En seulement quelques heures, elle avait déjà récolté plus de 20.400 signatures. Elle circule sur les réseaux sociaux et fait partie des sujets les plus retweetés.

En attendant, le groupe Vivendi n’a fait aucune déclaration à ce sujet.

Source : #TouchePasAuxGuignols : politiques et internautes veulent sauver l’émission | France info

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :