News

TF1 accélère le renouvellement de ses programmes

TF1 poursuit sur sa lancée. La politique de renouvellement des programmes entamée en 2013 et reconduite l’an passé va se prolonger en 2015. Cette année, plus d’une vingtaine de nouveautés arrivent à l’antenne, tous genres confondus.

Maintenant que la chaîne dispose de fondations solides, incarnées par les marques fortes de l’antenne, comme «The Voice», «Koh-Lanta» ou encore la série Profilage, elle peut prendre davantage de risques. D’autant que cette stratégie de refonte de la grille porte ses fruits: depuis deux ans, l’audience de TF1 est repartie à la hausse, atteignant 22,9 % en 2014, contre 22,7 % en 2012. «Près de la moitié des programmes en cours actuellement n’existaient pas il y a quatre ans», rappelle Fabrice Bailly, le directeur des programmes de TF1. Avantage: cela permet à TF1 de créer régulièrement l’événement… Pour la Une, il s’agit désormais de consolider ses parts de marché, en misant sur une offre diversifiée (divertissement, information, fiction, cinéma…) mêlant rendez-vous réguliers parfaitement identifiés par le public et programmes inédits. «Notre grille compte aujourd’hui une centaine de marques actives», indique Fabrice Bailly. Avec une gageure: conserver la qualité malgré un coût de grille en baisse. Les 950 millions dont disposait la seule TF1 en 2011 se répartissent depuis 2013 entre les quatre antennes gratuites du groupe, donc avec NT1, TMC et HD1.

Nouveaux formats, nouveaux univers

Pourvoyeuses de fortes audiences, les séries américaines se taillent une part de choix. Outre le lancement en prime time ce mercredi de la dernière création de Dick Wolf, Chicago Police Department, TF1 a mis la main sur cinq séries inédites chez Warner qui réalisent toutes de belles performances outre-Atlantique: le thriller psychologique Stalker, les intrigues policières Forever ainsi que Mysteries of Laura et, au rayon super-héros, Gotham (les origines de Batman) en plus de Flash, un dérivé de la série Arrow. Il faudra néanmoins patienter jusqu’en septembre au moins avant leur diffusion.

La chaîne va aussi mettre fortement l’accent sur la fiction française. Ce genre, pour lequel TF1 compte «explorer de nouveaux univers, de nouveaux formats et faire appel à de nouveaux producteurs», annonce Fabrice Bailly, occupe une centaine de soirées par an dans la grille.

Fictions plus sombres

Premier axe de cette politique ambitieuse: proposer des unitaires événementiels à l’image de L’Emprise, adapté du livre Acquittée et diffusé le 26 janvier, ou encore de Tu es mon fils produit par Europa Corp. Second axe: développer différents formats de séries. Mathilde Seigner sera par exemple à l’honneur de Sam, adaptation d’une fiction danoise autour d’une professeur de français par ailleurs mère célibataire. Le tournage de ce 6 × 52 minutes, pour lequel TF1 va collaborer avec Authentik Production, débutera en septembre. Dans la veine du polar, on découvrira Le 5e Sens (TF1 Production), adapté du format ukrainien The Sniffer, la coproduction internationaleThe Missing (All3 Media), un 8 × 52 minutes avec Tchéky Karyo et Émilie Dequenne diffusé au premier semestre, ou encore Une chance de trop, inspiré du roman d’Harlan Coben avec Alexandra Lamy et Pascal Elbé dont le tournage s’achève. «Nous investissons des territoires plus sombres, à l’image des difficultés actuelles de la société. Mais nous montrons des héros capables de les transcender, dans lesquels les téléspectateurs peuvent se projeter», détaille Fabrice Bailly. Pas question de déroger à la signature du groupe: «Partageons des ondes positives.» C’est d’ailleurs la ligne éditoriale qui prévaut pour les programmes de flux. «Nous restons sur des émissions feel good ou sur du dépassement de soi», confirme Fabrice Bailly. En témoigne le nouveau «Masterchef» remanié, «Les extraordinaires» présenté par Christophe Dechavanne, le jeu d’aventures «Dropped» ou encore la soirée spéciale «TF1: 40 ans d’émotions partagées», diffusée au premier trimestre. Une émission confiée au duo Gilles Bouleau et Christophe Dechavanne, à qui revient la tâche de transmettre ces fameuses ondes positives.

viaTF1 accélère le renouvellement de ses programmes.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :