News

Télévision : une équipe de Pékin Express arrêtée pour « espionnage » en Inde

le-tournage-de-la-saison-10-de-pekin-express-a-la_802433_510x255Le tournage de la saison 10 de Pékin Express – A la découverte des mondes inconnus – a débuté fin janvier en Birmanie et doit se terminer fin février au Sri-Lanka. (IMAGE PEKIN EXPRESS 2014 / M6)

Trois membres d’une équipe de tournage de l’émission de téléréalité Pékin Express ont été arrêtés samedi dans l’est de l’Inde et étaient entendus pour détention de téléphones satellites non autorisés, a indiqué lundi la police.

Une cinquantaine de personnes – candidats et membres de la production – participant au tournage de Pékin Express ont été arrêtées samedi à Chalsa, une petite ville située dans une zone proche du Bangladesh, du Népal et du Bhoutan. Interrogées par les autorités locales, la plupart d’entre elles ont retrouvées une semi-liberté en retrouvant leur hôtel mais avec interdiction d’en sortir. Trois membres de la production sont toujours interrogés par la police de Chalsa.

En cause : la détention de téléphones satellites. Des appels auraient intrigué l’armée indienne en poste dans cette région. L’utilisation de ces téléphones est très encadrée en Inde essentiellement pour des raisons de sécurité, le pays devant faire face à des rebelles maoïstes ou dans le Cachemire, susceptibles d’utiliser de tels appareils.

22 téléphones saisis

22 téléphones, utilisés par les équipes de Pékin Express pour rester en contact avec les candidats pendant la course et la nuit lorsqu’ils dorment chez l’habitant – ont été confisqués car ils n’avaient pas d’autorisation d’émettre. « Nous ne nous sentons pas en danger physiquement, loin de là, mais impuissants face à des hommes armés qui ont gardé nos passeports et nous demandent calmement mais avec fermeté de rester dans notre hôtel le temps qu’ils vérifient qui nous sommes ! » précise Stéphane Rotenberg, le présentateur de l’émission sur M6.

« Nous sommes réellement soupçonnés d’espionnage »

Après avoir été arrêtées puis relâchées par la police de Chalsa (Inde), les équipes de Pékin Express sont assignées à leur hôtel. Le tournage prend du retard mais Stéphane Rotenberg qui présente le programme emblématique de M6 reste confiant, selon TVMag. « La situation reste tendue. A priori, nous sommes réellement soupçonnés d’espionnage. Ce serait presque risible si trois de nos gars n’avaient pas été arrêtés… Nous sommes bloqués et le tournage prend de plus en plus de retard. »

« Pour l’instant, le tournage est interrompu mais il devrait reprendre rapidement. Nous n’excluons pas de modifier sensiblement le parcours de cette 7eme étape », indique-t-on à M6.

viaTélévision : une équipe de Pékin Express arrêtée pour « espionnage » en Inde.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :