News

Télévision : Une dizaine de chômeurs perturbent un plateau de France 2

Une dizaine de personnes disant appartenir à une coordination de collectifs de chômeurs et précaires se sont introduites sur le plateau de l’émission « L’Objet du scandale », diffusée en direct mercredi vers 22H40 sur France 2 dont Frédéric Mitterrand, le ministre de la culture, était l’invité.

Après avoir déployé des banderoles, les manifestants ont insisté pour lire un texte appelant à une « grève des chômeurs » pour le 3 mai. Guillaume Durand, l’animateur, a finalement accepté qu’ils s’expriment pendant quelques minutes, avec l’accord de M. Mitterrand dans un souci commun d’apaisement. Il n’y a pas eu d’incident physique.

Les manifestants ont quitté d’eux-mêmes le plateau. Reprenant le cours de l’émission, Guillaume Durand a donné la parole au ministre de la culture qui a observé en première réaction que les émissions en direct étaient devenues rares et cela pouvait expliquer que certains en profitent pour tenter de s’exprimer.

Dans le texte lu à l’antenne, les intrus se sont insurgés contre le chômage en ces termes : « Les réformes de Pôle emploi ou du RSA cherchent à nous coincer, un par un, pour nous faire accepter des emplois de 10h par semaine payés une misère dans les secteurs les plus difficiles ».

« Il faudrait accepter n’importe quel travail sous peine de perdre une allocation de survie. Et qu’en plus nous soyons reconnaissants. Devrions-nous avoir honte de ne pas savoir nous vendre à n’importe quel employeur, honte de ne pas vouloir déménager pour un boulot, honte de ne pas accepter tout et n’importe quoi, de ne pas plier, en somme, devant la raison économique ? », lit-on encore dans le communiqué.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :