News

SACEM – Hommage à Jean-Louis Foulquier, grand ami de la musique et ambassadeur de la chanson française

sacem

Lien  www.sacem.fr  

 Communiqué de presse, mercredi 11 décembre 2013

Qui n’a pas écouté l’oreille collée au transistor, « Studio de nuit » ou « Pollen », émissions mythiques diffusées le soir sur France Inter ? Qui n’a pas un jour entendu à la radio un auteur, un compositeur, un interprète découvert par Jean-Louis Foulquier ?

Avec la disparition de Jean-Louis Foulquier, ce n’est pas seulement une grande voix de la radio qui vient de s’éteindre, c’est aussi un homme qui n’aura cessé de donner sa chance à de jeunes auteurs, compositeurs, interprètes.

Jean-Louis Foulquier  aimait de tout cœur la chanson française. Pendant plus de 40 ans sur France Inter et pendant 20 ans à la direction du festival des Francofolies de La Rochelle qu’il avait créé, il aura permis  l’éclosion d’une multitude de talents, Renaud, Bernard Lavilliers, Patricia Kaas et bien d’autres.

Jean-Louis Foulquier aura consacré une grande partie de sa carrière à faire connaître la chanson française dont il était devenu un véritable ambassadeur.  Dans le sillage de La Rochelle, il décline ainsi les Francofolies en Bulgarie, en Belgique en Argentine, au Chili à Berlin… sans compter les tournées d’artistes qu’il organise à travers le monde. Autre initiative, les semaines de la chanson qu’il met en  œuvre au Midem de Cannes en 1994 afin de faciliter des rencontres entre professionnels et mettre en avant  la chanson française.

A la radio, à la télévision, dans les festivals,  Jean-Louis Foulquier a cherché constamment à faire émerger de jeunes talents. Il avait ainsi lancé, il y a 15 ans, le chantier des Francos,  programme de perfectionnement artistique et professionnel pour jeunes artistes dont la Sacem est un partenaire fidèle.

Jean-Louis Foulquier s’était lui-même essayé à la chanson. Il avait ainsi enregistré quelques 45 tours ainsi qu’un album éponyme sur des textes d’Allain Leprest, grand auteur lui aussi disparu. Jean-Louis Foulquier était membre de la Sacem comme auteur-compositeur depuis 1971 puis comme réalisateur depuis 1983. Infatigable, il avait consacré ses dernières années au cinéma, au théâtre et à la peinture.

Homme engagé, Jean-Louis Foulquier avait aussi organisé en 1998 un grand concert à l’occasion du 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage.

Citations

« Jean-Louis Foulquier fut un des plus ardents défenseurs de la chanson française. Lui-même interprète d’Allain Leprest dans un superbe album, il contribua à le faire découvrir. Nous perdons un grand artiste et un grand ami. » Claude Lemesle, Président d’honneur de la Sacem

«  Jean-Louis était un ami, un homme qui aimait son métier, aimait les artistes et adorait la musique. Nous le regretterons beaucoup. » Jean-Claude Petit, Président de la Sacem

« Jean-Louis Foulquier a donné ses lettres de noblesse à la chanson française : Studio de nuit, Pollen, les copains d’abord sur France Inter…. En 1985,  Les Francofolies. Un défi! Nous voulions que ce soit à la chanson ce qu’Avignon est au théâtre, les tours de La Rochelle, les remparts et la mer comme écrin. Voilà, c’était notre credo quand nous sommes partis en croisade il y a 30 ans.

Tu as réussi ton pari, mon Jean-Louis … Tant de souvenirs partagés, de tendresses, de bonheurs, de colères, de combats… Son étoile, je l’espère continuera à briller pour que vive encore et encore cette chanson que nous continuerons à défendre avec rage.

Salut Capitaine! »

Daniele Molko, éditrice et co-fondatrice des Francofolies

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :