News

RFI : les syndicats en appel à un médiateur pour sortir de la crise

rfi_studioQuarante-trois « cadres, chefs de service et producteurs d’émissions » de Radio France Internationale (RFI), « grévistes ou non grévistes », ont rendu public aujourd’hui un appel pour un « médiateur » dans le conflit qui oppose depuis sept semaines les syndicats et la direction.

rfi_france« Si aucune issue n’est trouvée à l’impasse actuelle, nous appelons à désigner un médiateur, apte à proposer une perspective de sortie de crise à RFI », écrivent les signataires.

Dans un texte intitulée « Sauvons la ‘radio mondiale’! », les signataires soulignent la gravité de la grève qui rend la radio « quasi muette » depuis le 12 mai. Selon eux, RFI « vacille ». Ils appellent les différents acteurs du conflit -la direction de RFI et de l’audiovisuel extérieur de la France (AEF), sa maison-mère, les syndicats de RFI, l’Etat qui exerce sa tutelle sur cette radio publique, et le conseil d’administration- à prendre leurs « responsabilités ».


rfi_ripostesA l’appel de quatre syndicats de RFI, le SNJ, FO et deux syndicats CGT (SNRT-CGT -techniciens- et SNJ-CGT -journalistes-), le personnel de RFI observe depuis le 12 mai une grève qui perturbe les émissions. Les syndicats s’opposent notamment à un plan de départ annoncé par la direction, qui porte sur 206 personnes, estimant qu’une partie de ces départs seront « contraints ». Par ailleurs, ils s’opposent à la fermeture de six des 19 rédactions en langue de la radio: allemand, albanais, polonais, serbo-croate, turc et laotien.

Les élus du CE avaient annoncé lundi qu’ils avaient décidé de saisir le juge des référés « pour examiner pour la première fois le contenu manifestement insuffisant du plan social ».

« La grève a été reconduite et l’assemblée a voté cette motion :

L’Assemblée générale des personnels de RFI en grève à l’appel des syndicats FO, SNJ, SNJ-CGT et SNRT-CGT, s’adresse à nouveau, solennellement et avec gravité, au ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, et au conseiller social de l’Elysée, Raymond Soubie :

Nous en serons demain mardi à notre 50ème jour de grève. Toute négociation est bloquée avec la direction de RFI. Il faut trouver une issue. I lfaut que vous receviez l’intersyndicale afin de désigner un médiateur, c’est à dire quelqu’un en mesure de négocier.

L’assemblée demande à nouveau aux confédérations syndicales CGT et FO de soutenir cette demande, notamment lors de la réunion convoquée ce mercredi 1er juillet à l’Elysée. »

logo-lemediaAvec http://www.le-media.fr, mettez vos communiqués de presse en ligne gratuitement et présentez aux internautes l’actualité de votre radio, télévision, association, fédération, syndicat, web tv, web radio, journal…
Vous multiplierez ainsi les contacts et développerez vos relations commerciales, sociales et personnelles.

Inscrivez-vous gratuitement et devenez membre Inscription.


Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :