News

Recharger son mobile via les ondes radio

on_air-le-mediaNe plus avoir besoin de recharger son mobile puisqu’il pourrait tirer son énergie de l’environnement ambiant d’ondes radio qui nous entoure, c’est un projet à l’étude au NRC de Cambridge.


Utiliser l’énergie tirée des ondes radio qui nous environnent pour alimenter de petits équipements électroniques, c’est une idée qui est à l’étude depuis un moment pour la création de réseaux de capteurs qui n’auraient pas besoin d’alimentation directe et pourraient alors être intégrés dans des murs ou des sols.
Mais si cela est envisageable pour des matériels consommant très peu d’énergie, c’est un autre défi s’il s’agit d’alimenter un appareil mobile de type téléphone portable. C’est pourtant ce qu’essaie de réaliser Nokia au sein du Nokia Research Centre de Cambridge ( NRC ).

L’idée est de convertir une partie des émissions électromagnétiques qui nous environnent en un courant électrique suffisant pour recharger un téléphone portable. Il n’y aurait alors plus besoin de se préoccuper de l’autonomie de son mobile ou de chercher une prise de courant.

Récupérer de l’énergie électrique par les émissions radio

Le site Technology Review rapporte qu’un groupe de chercheurs au sein du NRC travaille sur un prototype de batterie capable de récupérer jusqu’à 50 milliwatts depuis les ondes radio environnantes, ce qui permettrait de recharger lentement un téléphone portable éteint.

Mais les fruits de cette techniques ne sont pas encore à portée puisque les prototypes actuels ne généreraient pas plus de 3 à 5 milliwatts. Pour améliorer le rendement, les chercheurs envisagent de capter l’énergie de différentes bandes de fréquences, ce qui permettrait de balayer les émissions radio de entre 500 MHz et 10 GHz, une bande large couvrant différents flux d’ondes radio, de la télévision au WiFi en passant par la téléphonie mobile.

Si l’objectif de 50 milliwatts générés par les ondes radio semble être difficile à atteindre, cette méthode de création d’énergie pourrait venir compléter d’autres modes, comme la conversion de l’énergie solaire en courant électrique, permettant d’atteindre des seuils de puissance suffisants.

En attendant, les chercheurs du NRC espèrent pouvoir finaliser leur méthode d’ici trois ou quatre ans.

logo-lemediaAvec http://www.le-media.fr, mettez vos communiqués de presse en ligne gratuitement et présentez aux internautes l’actualité de votre radio, télévision, association, fédération, syndicat, web tv, web radio, journal…
Vous multiplierez ainsi les contacts et développerez vos relations commerciales, sociales et personnelles.Inscrivez-vous gratuitement et devenez membre Inscription.


Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :