News

Radio Transparence : assemblée générale dans les studios

Radio Transparence tiendra son assemblée générale annuelle vendredi, à partir de 19 heures, au studio de la radio. Le président, Bernard Lassablière fait le point.

Au bout de 29 années d’existence, comment se porte Radio Transparence ?

Pas trop mal, même si nous avons quelques inquiétudes quant à l’avenir. Il nous faut donc rester vigilants. Ce sera le maître mot de cette assemblée générale.

Sur quoi portent ces inquiétudes ?

La principale concerne le fond de soutien à l’expression radiophonique. Ce dernier est menacé dans son financement depuis la suppression partielle des publicités dans les médias publics. Pour l’instant, il stagne et nous ne savons pas à l’avance le montant de la subvention qui nous sera attribuée dans les années à venir.

Les subventions représentent 60 % de notre budget. Jusqu’ici, il y a eu des menaces mais pas de suppression car nous respectons à la lettre les critères qui nous font obtenir ces subventions. Malgré ces menaces, nous refusons toujours la publicité. On veut rester libre.

29 ans plus tard, vous vous situez toujours dans l’esprit de 1981…

En 1981, il y avait près de 1 000 radios libres. Aujourd’hui 500 ! Nous, nous restons fidèles à nos valeurs. On se bat là-dessus. Les ondes sont ouvertes à toutes les personnes qui veulent faire une émission. Nous sommes là pour ça. Toutes les radios n’offrent pas cette possibilité. Notre atout, c ‘est la proximité et la liberté d’expression. Cela engendre parfois quelques maladresses, mais c’est ça la transparence. Cela fait partie de notre vocation. Même politiquement, nous sommes ouverts à tous les courants, pas qu’aux gentils. Notre seul critère, c’est le respect d’autrui.

Comment voyez-vous l’avenir ?

Nous voulons nous développer pour mieux couvrir l’Ariège et rester une radio libre de proximité. Dans ce sens, nous envisageons d’implanter un pylône à Lavelanet. Mais, le conseil d’administration a beaucoup d’hésitations. En effet, notre émetteur du Prat d’Albis a besoin d’être rénové. Au lieu de se développer, ne vaut-il pas mieux conforter l’existant ?

Savez-vous combien vous avez d’auditeurs ?

D’après la dernière étude que nous avons fait réaliser, 30 000 personnes par semaine écouteraient la radio. Elles sont probablement plus nombreuses aujourd’hui. Ce qui représente 16 % des Ariégeois.

Un dernier mot ?

Oui, je profite de cette interview pour lancer un appel. C’est dommage qu’il n’y ait pas de chronique cinéma sur l’antenne.

40 bénévoles et 70 adhérents
Créée en 1981, Radio Transparence est riche de 70 adhérents et quarante bénévoles qui président 25 émissions par semaine et de quatre salariés, qui assurent le bon fonctionnement de la radio. 95 % des programmes sont réalisés par les bénévoles et salariés. Radio Transparence dispose de quatre fréquences : 93.7 en Ariège, 93.6 en vallée d’Ax, 107.0 à Foix, 95.0 à Pamiers. Sa zone de couverture s’étend jusqu’aux territoires de l’Aude (Castenaudary, Quillan, Limoux) et de la Haute-Garonne (Auterive, Muret, Sud et Est Toulousain).

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :