News

Radio Montaillou saisit le CSA pour le brouillage de ses ondes

Brouillage : Radio Montaillou saisit le Conseil supérieur de l’AudiovisuelJean Clergue, président fondateur de Radio Montaillou a saisi hier le Conseil supérieur de l’audiovisuel, à la suite du brouillage dont sa station a été victime, mardi soir, à l’heure où était diffusé, en direct, un débat sur les régionales. «Nos techniciens se sont rendus compte immédiatement qu’il y avait un souci, confie-t-il. Puis, nous avons reçu une série d’appels de nos auditeurs qui se plaignaient de ne pas recevoir l’émission». Parmi eux, un habitant de Mazères qui explique: «Je rentrais chez moi, vers 18h30, à Mazères. Mon poste affichait bien «Radio Montaillo», mais c’était le silence absolu. Habituellement, j’écoute Radio Montaillou sans souci sur ce trajet, en rentrant du travail».

Pour Jean Clergue, Radio Montaillou a été victime d’une «malveillance». Il a donné suite à son intention de déposer plainte et a été entendu, hier après-midi, par la gendarmerie. Il a également saisi le Conseil supérieur de l’audiovisuel, à Paris, et l’Agence nationale des Fréquences, à Toulouse, a été saisi». Et Jean Clergue de conclure: «Cette radio dérange. Fin avril, nous diffuserons sur Font-Romeu et le Roussillon. Depuis deux jours, nous émettons vers l’Andorre. Nous avons aujourd’hui 20.000 auditeurs par jour. Notre petite radio locale, fondée voici quatre ans, a pris de l’importance». D’après lui, aujourd’hui, organiser le brouillage d’une radio est «à la portée de n’importe qui»…

Radio Montaillou , CSA, Jean Clergue, brouillage des ondes, Conseil supérieur de l’audiovisuel

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :