News

Radio LFM : la préfète Anne Boquet fait de l’insertion sociale à la radio

Coaching, ateliers thématiques, simulations filmées, tout est bon pour aider les jeunes des quartiers sensibles à décrocher un emploi. Un dispositif lancé sur les ondes, hier matin.« Il est 10 heures sur LFM, nous recevons Anne Boquet, la préfète des Yvelines, pour une émission spéciale. Elle va nous présenter un nouveau dispositif destiné à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes », annonce l’animatrice de la radio locale de Mantes-la-Jolie hier matin. Installée devant le micro, Anne Boquet, écouteurs sur les oreilles, intervient en direct.

Elle fait la promotion de l’opération Codes emploi destinée aux 16-25 ans. Ces jeunes vont bénéficier d’un accompagnement renforcé avec le soutien d’un coach pour les conseiller et leur redonner confiance.
En fait, la préfète s’est exprimée en direct de la station locale, implantée dans la cité du Val-Fourré, car la radio est le principal partenaire du dispositif avec Pôle emploi. « Plus de 600 jeunes de moins de 26 ans du Val-Fourré sont demandeurs d’emploi, indique Anne Boquet. Aujourd’hui, nous devons avoir recours à tous les outils, tous les médias, pour donner les chances les meilleures aux jeunes. » Une cinquantaine de jeunes du quartier qui sont à la recherche d’un emploi se sont ainsi vu proposer un contrat d’autonomie d’une durée de trois mois.
Les bénéficiaires vont se rendre dans le studio de la radio locale afin de réaliser des simulations filmées d’entretien d’embauche ou encore d’une présentation individuelle. Ils participent également à des ateliers thématiques comme l’élocution, la rédaction d’une lettre de motivation, le comportement ou encore l’image de soi. « L’objectif est de préparer les jeunes à aborder le monde de l’entreprise en leur transmettant les codes nécessaires à toute insertion professionnelle », insiste la préfète. Le contenu des ateliers et des travaux alimenteront le site Codes-emploi.com.
Alors que le contrat d’autonomie a été lancé pour la première fois en juillet 2008 à Mantes-la-Jolie par Fadela Amara, secrétaire d’Etat chargé de la Politique de la ville, et Laurent Wauquiez, secrétaire d’Etat à l’Emploi, à ce jour, ce dispositif expérimental a d’ores et déjà permis à 372 jeunes des Yvelines de trouver un emploi ou une formation qualifiante. La préfète a également rappelé que le département compte actuellement 280000 jeunes âgés de 15 à 29 ans et que le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans établi fin juillet 2010 atteint le chiffre de 8660, soit une hausse de 5,4% sur un an.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :