News

Radio : Le trio gagnant, selon RTL

« Pluralisme, indépendance et impertinence »: c’est la carte que RTL, première radio de France, entend jouer en cette période préélectorale, tout en accueillant des stars comme Stéphane Bern ou des journalistes comme Marie Drucker.

Quand « on est la radio du plus grand nombre » et à la veille d’une période préélectorale charnière, « on ne peut pas être la radio de tel ou tel candidat », a dit d’emblée mardi Christopher Baldelli, patron de la station lors de la conférence de rentrée.

Fort de son statut de première radio généraliste -un format que la station entend bien conserver-, RTL a présenté mardi, avec humour, une grille de rentrée très riche, sur le terrain du politique comme celui du divertissement.

Même dans le domaine sensible de la politique, RTL a décidé de prendre le risque d’être « la radio de l’impertinence », a répété Christopher Baldelli.

Ce sont d’ailleurs des séquences successives, montrant Dominique Strauss-Kahn et Nicolas Sarkozy, filmés séparément dans les studios de RTL, avec la voix de l’humoriste Laurent Gerra, qui ont ouvert la présentation des programmes.

Election oblige, la politique sera au coeur de la grille de la station, qui a renforcé son équipe de journalistes, a insisté Jacques Esnous, directeur de l’information. Avec notamment une émission phare quotidienne à 8h30 « Les débats de RTL », autour d’un thème « le plus chaud du jour ».

Au menu de ce rendez-vous, débats sur la présidentielle avec les journalistes et éditorialistes de la station, appartenant à RTL Group, filiale du groupe allemand Bertelsmann. Trois nouvelles personnalités débarquent : Nicolas Demorand, Nicolas Beytout et Franz-Olivier Giesbert, qui rejoindront notamment quelques figures bien connues, comme Jean-Michel Apathie, Alain Duhamel, Serge July ou encore le polémiste Eric Zemmour. RTL accueille aussi cette année la journaliste Marie Drucker.

Fidèle à sa tradition de radio populaire et du divertissement, RTL mise aussi sur les stars, avec l’arrivée de Stéphane Bern, débauché de France Inter. C’était « le plus convoité du mercato », a ironisé Christopher Baldelli, qui présentait sa troisième grille de rentrée en tant que patron de RTL.

Impertinence encore, ce sera la clé de la nouvelle émission « d’humour et d’humeur » de Stéphane Bern, de 11h00 à 12h30. Il sera entouré d’une bande de chroniqueurs de Liane Foly à Eric Naulleau en passant par Didier Porte.

Si RTL misera aussi sur le sport avec notamment la Coupe du Monde de rugby, les figures de RTL restent fidèles au poste, comme Georges Lang la nuit et surtout Philippe Bouvard et son émission historique des « Grosses Têtes ».

Philippe Bouvard a été reconduit à plus de 80 ans pour deux années supplémentaires à la tête de l’émission culte de RTL qui rassemble chaque jour plus de 2 millions de fidèles, selon la radio.

Ecarté par RTL en 1999, Philippe Bouvard avait été rappelé en 2001 pour reprendre les commandes des « Grosses têtes », après une nette baisse d’audience de l’émission.

Malgré une légère érosion de l’audience (0,2% en un an) selon la dernière mesure d’audience de Médiamétrie, RTL reste en tête.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :