News

Radio Gué Mozot en difficultés financières

Radio Gué Mozot connaît des difficultés financières

La radio associative de la commune, Radio Gué Mozot, présidée depuis deux ans par Julien Demange, connaît des soucis financiers. Le président se bat pour éviter le licenciement des deux employés de la structure.

Julien Demange est le président de Radio Gué Mozot depuis deux ans. La structure associative connaît actuellement des problèmes financiers. Il revient sur l’histoire de cette radio.

12 000 euros par an

La radio a des frais importants. Notamment pour émettre. « Pour cela, nous passons par l’établissement public de diffusion TDF. Cette prestation nous coûte à l’année 12 000 euros. Notre deuxième grosse dépense concerne nos deux employés : un directeur d’antenne qui est à plein-temps et une secrétaire qui est à mi-temps. Nous aimerions pérenniser ces emplois et ne pas arriver au licenciement. »

Achat rentabilisé sur deux à trois ans

Pour éviter cela, « nous avons pour projet d’utiliser des antennes, voire de les partager avec d’autres radios pour diminuer les coûts de location et frais de fonctionnement. Les coûts de transmission seraient alors réduits. Par contre, il nous faudrait acheter du matériel qui serait rentabilisé dans deux à trois ans. Voilà le grand projet de la radio, pour éviter les licenciements, même si on va perdre en auditeurs. »

La perte de nos salariés

La subvention principale de la radio, c’est le fonds de soutien à l’expression radiophonique (FSER) qui a un budget national, qu’il coupe en parts pour chaque radio selon divers critères. « Cette subvention n’a pas augmenté voire très peu alors que les radios, elles, ont augmenté. Avec la suppression des emplois aidés, notre budget baisse. La seule subvention qui ne bouge pas, c’est celle de la mairie qui nous loge et nous fournit électricité et chauffage. »

Lancement d’une cagnotte

« La radio n’a jamais fait de publicité, il nous faudrait une régie publicitaire tout en sachant que nous avons le droit à 20 % de publicité puisque nous sommes une radio de catégorie A et que le marché publicitaire local ne rentabiliserait même pas la régie. En plus de cela, il faudrait faire une demande au conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) qui pourrait être refusée et ça n’a jamais été la politique de la radio. Alors, nous avons lancé une cagnotte sur notre site internet, déductible des impôts. Puisque nous sommes une association, nous avons le droit de recevoir des dons. »

www.radioguemozot.eu

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :