News

Radio France Sud : le mal être à France Inter

La nomination des PDG de l’audiovisuel public par le Président de la République est une régression démocratique considérable.

Elle produit ses effets, y compris dans des formes parfaitement inattendues.
A France Inter l’humour est désormais recadré, à coup de sanction, par un ex-humoriste devenu directeur.

Aussi servile aujourd’hui qu’outrancier hier, il n’a de cesse de donner des leçons de morale.
En se discréditant définitivement.

Stéphane Guillon, humoriste à France Inter, a choisi de rafraichir la mémoire du Directeur de France Inter en faisant directement référence à la fameuse affiche de promotion d’un spectacle, placardée sur bon nombre de murs de France, en 1987.
On y voyait deux humoristes en plein effort, Philippe VAL, Patrick FONT et le Ministre de la Culture de l’époque François Léotard :

1987. Philippe VAL l’actuel Directeur de France Inter et père la morale,
son compère de l’époque Patrick FONT.
Et François Léotard ministre de la Culture

Pourquoi ce petit rappel historique de la part de l’humoriste Stéphane Guillon?
Tout simplement parce l’ex-« comique » Philippe Val n’a pas hésité à sanctionner et faire la morale à Didier Porte à propos d’une des ses chroniques humoristiques matinales.
Ainsi l’actuel Directeur d’Inter ne supporte pas que l’hôte de l’Elysée, le fameux « actionnaire maltraité par l’antenne», selon lui, puisse faire l’objet de la moindre plaisanterie appuyée, ni subir le même sort que le François Léotard de 1987.

Tout cela pourrait sembler anecdotique si Philipe Val ne s’était pas lancé dans une vaste entreprise d’intimidations, de pressions, de mensonges dont les collaborateurs de France Inter font les frais.

Jean Luc HEES doit prendre au sérieux l’ampleur du mal être et donner à France Inter les moyens de travailler dans des conditions de respect et de professionnalisme indispensables à la réussite de l’antenne.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :