News

Radio France rapatrie ses journalistes du Japon

Radio France a annoncé aujourd’hui qu’elle allait  rapatrier quasiment tous ses envoyés spéciaux du Japon, en raison des risques nucléaires. Trois reporters et un technicien travaillant pour France Inter et France Info rentreront en France mercredi, a précisé la direction du groupe de radio français.

En revanche, Radio France a décidé d’envoyer un journaliste sur l’île d’Hokkaido, située au nord de l’île d’Honshu, où une série d’incidents nucléaires est en cours à la centrale de Fukushima. Un autre reporter a été envoyé à Hong Kong en attendant que la situation nucléaire soit clarifiée.

Selon l’Autorité française de sûreté du nucléaire (ASN), l’accident nucléaire en cours au Japon atteint désormais le niveau 6 de gravité sur l’échelle internationale qui en compte 7. Le niveau 7 n’a été atteint qu’une seule fois dans le monde, lors de l’accident de la centrale ukrainienne de Tchernobyl, en 1986.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :