News

Radio France: Que se passe-t-il au Mouv’? – 20minutes.fr

Ne dites plus «Le Mouv’», mais «Mouv’». . Ainsi rebaptisée, pour la 1ère fois depuis sa création en 1997, et dotée d’un nouveau logo, la radio du service public destinée aux jeunes entame ce lundi une nouvelle révolution. L’objectif: renaître, après une chute alarmante des audiences. La radio a perdu la moitié de son public en cinq ans. Un nouveau départ en cinq questions.

Ça va donner quoi, ce nouveau Mouv’?

«Une radio musicale à 75% orientée sur les cultures urbaines et destinée aux moins de 30 ans». Bruno Laforesterie, le directeur nommé en mai par Mathieu Gallet, a donné mi-décembre les grandes lignes à Télérama. Pour la musique, «du hip-hop et de l’électro», une sélection «à la fois populaire et pointue avec un intérêt majeur pour les artistes émergents». «80% des 15-30 ans veulent d’abord de la musique à la radio», justifie le directeur aux Inrocks. Pour les programmes, Mouv’ dévoilera les réjouissances ce lundi, mais Bruno Laforesterie a annoncé une matinale orientée vers les préoccupations des lycéens («la musique, l’humour, l’interactivité»), trois rendez-vous l’après-midi davantage tournés vers l’information, et une soirée autour d’un «projet interactif, feuilletonné et informatif» animé par un journaliste venu de télévision, Guillaume Tatu, venu d’i>Télé.

Il n’y a pas déjà eu un projet de relance?

Si, c’est le troisième projet de relance en trois ans. Il y a un an, en janvier 2014, Le Mouv’ abandonnait l’idée d’être une «mini-généraliste» et présentait une nouvelle formule – avec Joël Ronez en directeur – qui passait de 50% à 70% de musique. Puis en avril, un mois avant sa prise de fonction comme président de Radio France, Mathieu Gallet annonçait dans un entretien aux Echos que le Mouv’ serait l’un de ses 3 chantiers prioritaires (avec France Info et France Musique). «Radio France ne peut pas renoncer à s’adresser aux jeunes. Il faut que Le Mouv’ trouve sa place, qu’il réaffirme ses choix musicaux. Qu’il attire le public des cultures urbaines».

Beaucoup d’émissions ont disparu, que s’est-il passé ces derniers mois?

A son arrivée, Mathieu Gallet a confié au cinquième directeur du Mouv’ en quatre ans, Bruno Laforestrie, un spécialiste des cultures urbaines, la tâche de refondre la grille. La plupart des magazines et programmes de talk ont été supprimés (Point G pour Gulia, Pop-corn,  La matinale) et à la rentrée de Radio France en septembre, seule Le Mouv’, en pleine refonte, n’avait pas présenté sa nouvelle grille. Depuis, une grille de transition s’est mise en place, les effectifs de la rédaction ont été drastiquement réduits, avec un tournant opéré fin décembre avec un flux de musique imposé en attendant la nouvelle grille. A tel point que la radio n’a pas pu couvrir les événements de Charlie Hebdo, comme l’ont déploré les journalistes à travers le SNJ, qui se faisait l’écho d’un «profond malaise» ressenti, en plus d’une «frustration et même de la honte».

Qui écoute encore Le Mouv’?

Plus beaucoup de monde: environ 264.000 auditeurs, soit une audience tombée à 0,5 point, selon Médiamétrie. Frédéric Schlesinger, le directeur délégué aux antennes et programmes de Radio France, a annoncé qu’en 24 mois la nouvelle grille devra atteindre 1% de part d’audience cumulée.

Et si les objectifs ne sont pas atteints?

Fin novembre, au sujet du Mouv’, l’avis du rapporteur du Sénat sur le volet audiovisuel du projet de loi de finances 2015 était sévère: «À défaut de stratégie cohérente ou si les résultats ne devaient pas être au rendez-vous, votre rapporteur estime qu’une fermeture de cette antenne ne devrait pas être taboue». Un avertissement à prendre d’autant plus au sérieux qu’en 2015, Radio France prévoit un déficit de 21,3 millions d’euros, une première dans l’histoire du groupe. De quoi fragiliser sans doute un peu la confiance qu’exprimait Matthieu Gallet en avril dernier, quand il n’était «pas question d’abdiquer ou de rendre les fréquences du Mouv’ sur la bande FM».

viaRadio France: Que se passe-t-il au Mouv’? – 20minutes.fr.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :