News

Radio France diffusera en Allemagne pendant 24 heures à l’occasion du vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin

jean-luc-hees-le-mediaRadio France fetera la chute du mur de Berlin sur l’ensemble de son réseau en France mais également sur le territoire Allemand à l’aide de L’ARD. En effet, l’ARD, la radio nationale allemande cédera pendant 24 heures l’ensemble de son réseau en Ondes Moyennes pour diffuser simultanément le programme unique de Radio France sur ses émetteurs.


Pour en informer ses salariés, Jean-Luc Hees a envoyé un message à ses collaborateurs dans le Bulletin d’information de Radio France n° 197 du lundi 14 septembre 2009.

Message de Jean-Luc Hees aux collaborateurs de Radio France

Afficher la diversité du groupe Radio France
Le vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin constitue un évènement considérable, dont nous
ressentons encore aujourd’hui les effets. Un évènement dont, évidemment, Radio France doit rendre compte avec ampleur.
ard radioD’où le projet, pour une journée et une seule, de faire fusionner nos antennes, toutes nos antennes, autour d’un programme exceptionnel. Le 9 Novembre 2009, pendant 24 heures, nos auditeurs, recevraient, en direct de Berlin, le plus prestigieux programme radiophonique de notre histoire.
Mise au courant de ce projet, l’ARD, la radio nationale allemande, nous a offert l’ensemble de son réseau en Ondes Moyennes pour diffuser simultanément ce programme unique sur ses émetteurs, sur l’ensemble
du territoire Allemand.
Je n’ignore pas que cette idée a pu émouvoir, ici et là, au sein de notre Maison. N’y a-t-il pas là le risque de s’interroger sur la nécessité de nos 6 chaînes nationales et de nos 41 radios locales ? C’est la conviction contraire qui anime ce projet : cette journée unique montrera à l’envi aux millions d’auditeurs qui, quotidiennement fréquentent nos programmes, l’extraordinaire diversité de nos chaînes. Tel qui écoute France Inter connaîtra un peu mieux France Culture, ou le Mouv’, ou France Bleu, ou Fip, ou France Info ou France Musique. Il s’agit de faire la preuve de notre talent et de notre créativité, et pas, comme le voudrait la caricature, démontrer qu’une antenne peut en remplacer 50. Il me semble que certains moments de l’histoire méritent qu’une entreprise comme la nôtre se surpasse, précisément dans sa diversité culturelle et affiche l’ensemble de ses talents auprès de 13 millions d’auditeurs. Cette antenne de Radio France n’émettra qu’un seul jour pour montrer à toutes celles et tous ceux qui
l’écouteront que la mission d’un groupe comme le nôtre réside précisément dans la diversité de son offre
radiophonique.
radio franceLes journalistes, les producteurs, les musiciens, les techniciens, tous les personnels de cette grande Maison n’ont pas coutume de tourner le dos devant les difficultés inhérentes à ce genre d’opération. J’ai le sentiment que c’est au contraire un objet de fierté pour Radio France et une aventure fédératrice pour l’ensemble de ses collaborateurs. Ce projet est né en concertation avec les directeurs de chaînes. Il a été soigneusement préparé, en accord avec le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, sur le plan juridique, et je crois sincèrement qu’il est de nature à flatter le prestige de notre entreprise, là où cela compte : auprès de nos auditeurs.
Jean Luc Hees.


Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :