News

Radio d’Artagnan : vol de l’émetteur de Codom

Les techniciens de « Radio d’Artagnan » ont eu une surprise, lors de leur venue sur le site de l’émetteur de Condom, aux abords de Valence-sur-Baïse, jeudi 5 novembre. Cette visite était initialement prévue pour un contrôle de routine : l’antenne ne fonctionnait plus depuis le mardi, chose qui peut arriver au moment où la météo est capricieuse, ce qui était d’ailleurs le cas. A leur arrivée sur les lieux, l’un des deux techniciens en charge de la maintenance est monté sur la plateforme de l’antenne pour remettre en route le système. Neuf fois sur dix, il ne s’agit que du disjoncteur qu’il faut réenclencher et c’est tout, mais ce coup-ci le problème était tout autre, c’est clair. Aussi clair que le local, tout le matériel ayant disparu. La mairie et les forces de l’ordre prévenus, les gendarmes de Condom sont de suite venu constater les faits, prendre des photos et les dépositions. Un préjudice estimé, selon les informations données par la présidente de la radio, Corinne Quaglini, à plus de 15 000 €, rien que pour le remplacement du matériel. Le soir même, la responsable de « RDA » a porté plainte pour ce vol. Il est regrettable aujourd’hui de voir que « Radio d’Artagnan », âgée de 23 ans, soit amputée d’une de ses trois fréquences : le 95.1 à Condom. Reste le 97.6 à Nogaro et le 104 à Viella. La présidente et sa fidèle équipe technique ne lâchent pas l’affaire et se consacrent à la remise en route de cette fréquence dans les plus brefs délais.

L’enquête est en cours et les gendarmes de Condom sont bien décidés à trouver le ou les coupables.

Affaire à suivre…
http://www.le-media.fr/wp-content/uploads/2009/11/radio-d-artagnan.jpg

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :