News

Radio Canut : deux animateurs devant les tribunaux

Le 20 octobre 2016, deux bénévoles de la radio associative lyonnaise Radio canut avaient ironisé sur les manifestations de policiers. A l’antenne, ils avaient incité les suicidaires à « se faire sauter dans la manif des flics« . 

Les deux animateurs sont poursuivis pour « provocation au terrorisme« .

Un animateur avait appelé les auditeurs qui souhaitaient endosser le rôle de « suicidés, suicidaires et kamikazes » à « se faire sauter au milieu du cortège » de policiers à Lyon.

Selon le quotidien Le Progrès, un auditeur choqué a alors prévenu la police. Une enquête a été ouverte et confiée à la Direction interrégionale de la police judiciaire.
Les locaux de la radio associative, situés dans le 1er arrondissement de Lyon, ont été perquisitionnés le 25 octobre, en présence d’un magistrat.
L’enregistrement du passage comportant les propos polémiques a été saisi, indique la radio associative dans un communiqué daté du 2 novembre.

Radio Canut dénonce la procédure lancée contre deux de ses animateurs. La radio lyonnaise précise que « les deux animateurs ont fait une blague entre deux morceaux de musique punk ».
« Ces propos sont au second degré, c’est de l’humour ! Confondre terrorisme et satire est apparemment de mise dans une période d’état d’urgence » dénonce Radio Canut dans ce même communiqué, rappelant que les deux animateurs seront prochainement jugés pour provocation au terrorisme, et qu’ils risquent jusqu’à 5 ans de prison et une lourde amende.

« Radio Canut est et restera un espace où s’exprimer en dehors des codes de la bienséance académique », conclut le communiqué.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :