News

Rachat des chaînes TMC et NT1 par TF1 : « une faute lourde »

La décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) d’autoriser le rachat par TF1 des chaînes TMC et NT1 est « une faute lourde », accuse mardi dans les Echos le président du directoire du groupe M6, Nicolas de Tavernost, qui demande au Conseil d’Etat de l’annuler.

« Cette décision constitue une faute lourde de régulation du secteur de la télévision. C’est pour cela que nous entendons utiliser tous nos droits pour la contester », en déposant un recours en annulation devant le Conseil d’Etat, explique-t-il dans un long entretien.

« Au milieu des années 2000, les autorisations de TNT ont été accordées – comme la loi le prévoyait – en priorité à des groupes indépendants, plutôt qu’aux chaînes historiques. (…) Permettre à TF1 de mettre la main sur les chaînes du groupe AB est donc contraire à l’esprit de la loi ; le CSA ne peut changer les règles du jeu en fonction des opérateurs », poursuit M. de Tavernost.

Il déplore que « cette opération (vienne) renforcer un opérateur déjà en position dominante ».

Après une longue procédure, le CSA avait annoncé le 25 mars que TF1 avait obtenu, sous des conditions visant à garantir « le pluralisme et la diversité de l’offre de programmes », son feu vert définitif pour racheter les chaînes TMC et NT1.

Pour Nicolas de Tavernost, ces conditions « sont temporaires, et surtout (…) ne résolvent en rien la question essentielle de la position dominante de TF1. Et ce n’est pas une émission culturelle hebdomadaire imposée à NT1 qui va changer quoi que ce soit à la question cruciale de l’équilibre du secteur, du pluralisme et de la diversité des opérateurs ».

Le patron de M6 juge aussi n’avoir pas pu défendre sa position devant le CSA: « nous avons eu l’impression que les jeux étaient faits », lance-t-il, précisant avoir dû insister pour être finalement « auditionnés en séance plénière » le 23 mars, « soit… une heure avant que la décision du CSA ne soit prise! ».

AFP

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :