News

Quotas radio : « Un vote de raison et de responsabilité sur un compromis équilibré » (Sacem)

MUS, SPEC – Paris – jeudi 16 juin 2016 – Actualité n° 71420
« C’est avec satisfaction que la Sacem a pris connaissance de la décision des parlementaires réunis en commission mixte paritaire d’adopter la solution de compromis qui avait été proposée par la ministre de la Culture sur les quotas radio. Il s’agit d’un vote de raison et de responsabilité sur un compromis équilibré dont le grand mérite est de préserver la diversité culturelle et la francophonie », déclare la Sacem le 16/06/2016. La CMP a abouti, « après 5 heures d’échanges, à l’adoption d’un texte commun pour les 41 articles encore en discussion » sur le projet de loi Liberté de la création, architecture et patrimoine le 15/06/2016.

« La production musicale française est riche d’une grande diversité dans tous les genres. Plus de 5 000 titres en langue française ont été produits l’an dernier. Face à certaines dérives ces dernières années, cette nouvelle disposition va permettre de préserver l’efficacité des quotas et de garantir une plus grande diversification de la programmation sur les radios commerciales », ajoute la Sacem.
« Ce compromis va permettre aux artistes de rencontrer plus facilement leur public » (Laurent Petitgirard)

« Je ne peux que me réjouir de cette heureuse issue. Grâce à l’écoute de la ministre de la Culture qui a compris l’enjeu primordial des quotas pour la diversité culturelle, ce compromis va permettre aux artistes de rencontrer plus facilement leur public.
La mobilisation immédiate des membres de la Sacem et des artistes de tous les domaines de création démontre notre fort attachement à cette indispensable dispositif de soutien à la création musicale. »

Laurent Petitgirard, compositeur, chef d’orchestre et Président du conseil d’administration de la Sacem

« Plus que jamais, les radios ont besoin des artistes et les artistes ont besoin des radios » (Jean-Noël Tronc)
« Je tiens à remercier chaleureusement tous les artistes-auteurs-compositeurs-interprètes mais aussi cinéastes, écrivains, artistes-plasticiens qui se sont engagés pour ce combat pour la diversité culturelle et les quotas.
Je salue la décision des parlementaires et leur ferme soutien à un outil de régulation qui a fait ses preuves et qui bénéficie aux auditeurs et aux artistes tout en tenant compte de la diversité des formats radiophoniques.
Plus que jamais, les radios ont besoin des artistes et les artistes ont besoin des radios. »

Jean-Noël Tronc, directeur général-gérant de la Sacem
Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique
• Organisme privé, la Sacem est une société à but non lucratif gérée par les créateurs et les éditeurs de musique qui composent son Conseil d’administration.
• Création : 11/02/1850
• Missions :
– représenter et défendre les intérêts de ses membres en vue de promouvoir la création musicale sous toutes ses formes (de la musique contemporaine au jazz, rap, hip-hop, chanson française, musique de films, musique à l’image…) mais également d’autres répertoires (humour, poésie, doublage-sous titrage…)
– collecter les droits d’auteur et les répartir aux créateurs et éditeurs dont les œuvres ont été diffusées ou reproduites.
• Perceptions 2014 : 829,7 M€
• Répartitions 2014 : 686.5 M€
• 157 270 sociétaies, dont 19 100 créateurs étrangers issus de 164 nationalités (4 080 nouveaux membres en 2015)
• Représente plus de 100 millions d’œuvres du répertoire mondial
• En 2014, la Sacem a réparti des droits à 276 000 auteurs, compositeurs et éditeurs dans le monde.
• Directeur général : Jean-Noël Tronc depuis le 13/06/2012.
• Président du conseil d’administration : Laurent Petitgirard, depuis le 18/06/2014
• Contact : Sandra Valerii, directrice du service de presse et des relations médias, France et international
Tél. : 01 47 15 44 30

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :