News

Propos raciste dans le Chti, la franf et Pastel FM réagissent

Suite à la publication d’un propos raciste dans l’édition du Ch’ti 2013, la Fédération des Radios Associatives du Nord de la France (FRANF) et Radio pastel réagissent.

Vous trouverez ci-joint copie de la lettre ouverte adressée ce jour au Directeur de l’EDHEC et au responsable de publication du Chti 2013.

Monsieur le Directeur,

Dans la dernière livraison du Chti (2013), à la page 39, un article (rubrique « vie pratique »), qui se veut certainement branché et « finement » humoristique, est consacré aux radios. On peut (ou pas) apprécier le style et le ton utilisés (plutôt lourds), être (ou pas) en accord avec les appréciations des radios citées qui en découlent. Mais, par contre, une ligne est totalement inacceptable et honteuse : « Radio Pastel : 50 nuances de gris ».

Il s’agit clairement d’un propos raciste. Et son habillage (ou son déguisement) « humoristique » ne change rien à cette réalité incontournable.

La FRANF (Fédération des Radios Associatives du Nord de la France) et Radio Pastel tiennent à élever une protestation particulièrement vive contre ce propos. Elles rappellent que les propos racistes sont illégaux et elles sont prêtes à engager toute démarche juridique envers les responsables de la publication et de l’auteur de l’article.

Les radios associatives sont toutes concernées, ce sont leurs valeurs communes qui sont attaquées : le refus des discriminations et le refus du racisme, la promotion du « vivre ensemble ».

La FRANF et radio Pastel appellent toutes les organisations démocratiques à réagir.

Elles exigent de l’EDHEC une réponse à la hauteur et se réservent la possibilité de donner des suites judiciaires.

Pour la FRANF et Pastel FM Hervé Dujardin

Pub

2 Comments on Propos raciste dans le Chti, la franf et Pastel FM réagissent

  1. Fairbanks - Le-media.fr // 23/09/2013 á 18 h 20 min // Répondre

    Les sources sont la franf et Pastel FM, c’est écrit dans le titre ?

  2. Merci de citer vos sources avant de reprendre un article déjà publié sur un autre site, ici le site cnra.fr.
    Inutile dans ce cas de dire que vous avez été les premiers à publier, cela décrédibilise votre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :