News

Programmes TV – Sarkozy, Hollande, Le Pen… notés par i>Télé – Information – Le Figaro TV

C’est une petite révolution dans le petit monde de l’audiovisuel. i>Télé, avec l’aide du site owni spécialisé dans le journalisme de données, va noter quotidiennement tous les candidats à l’élection présidentielle. Le procédé, dénommé le Véritomètre, consiste à vérifier l’exactitude des propos tenus François Bayrou, François Hollande, Eva Joly, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Sarkozy… Chaque jour, owni compare les déclarations des candidats avec les données chiffrées de l’INSEE, l’OCDE et Eurostat et transmet les résultats dont Michael Darmon se fait l’écho, sur i>Télé à 19h40. « Notre démarche est citoyenne, assure Fabrice Angotti, directeur adjoint de la rédaction d’i>Télé. L’intérêt de cette opération vise à savoir si ce que disent les personnalités politiques est vrai ou faux. Nous cherchons à donner des éléments de compréhension aux téléspectateurs qui pourront vérifier l’exactitude ou non des propos des candidats. Notre démarche s’inscrit dans une recherche de rigueur et de modernisation de l’antenne. »

« La place occupée par les chaînes d’information dans cette campagne est extrêmement importante. Tous les candidats s’y expriment longuement et souvent sans être contredit. Nous avons donc voulu privilégier une démarche citoyenne en fournissant au public un outil qui leur permettra de juger la parole des candidats, et donc de mieux les écouter » explique Clémentine Gayet, directrice du marketing d’i>Télé. Économie, éducation, immigration, santé sont, depuis quelques jours, les thématiques régulièrement couvertes par ce Véritomètre. « Nous avons déjà relevé qu’Eva Joly s’est trompée quand elle a déclaré qu’il y avait 2 millions de logements vacants alors qu’il n’y en a, en réalité, 300 000, précise Fabrice Angotti. François Bayrou a été, quant à lui, imprécis quand il a estimé le montant de la dette française à 1 000 milliards d’euros alors qu’elle est de 1 090 milliards d’euros. »

Pour louable qu’il soit, l’exercice a aussi ses limites car les candidats font œuvre de prospective quand ils défendent leurs programmes. Ils divergent sur les perspectives attendues de la croissance comme, par exemple, sur l’évolution de la facture énergétique et ils peuvent faire référence à des enquêtes non rendues publiques relevant de la Cour des Comptes ou de l’igas. « Dans ce cas, la rédaction d’i>Télé en tient naturellement compte et ne met pas en exergue ces points délicats, assure Fabrice Angotti. Nous n’intervenons que sur les faits certains et avérés. » Pour l’heure, il semblerait d’après i> Télé, que Jean-Luc Mélenchon soit rarement pris en défaut tandis que Marine Le Pen serait la plus approximative de tous les candidats. Nicolas Sarkozy, François Hollande, François Bayrou et Eva Joly se tiendraient, pour ce qui est de la véracité des faits, dans un mouchoir de poche.

viaProgrammes TV – Sarkozy, Hollande, Le Pen… notés par i>Télé – Information – Le Figaro TV.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :