News

Parenthèse Radio : le CSA contrarie les ambitions d’Arthur

oui-fmLa radio Ouï FM, reprise par Arthur, n’a pas été autorisée par le CSA à acquérir les fréquences provinciales de Parenthèse Radio. L’animateur espérait étendre le bassin d’audience de sa station…


Parenthèse Radio, qui dispose de 14 fréquences (Est parisien, Clermont-Ferrand, Tours, Amiens, Toulouse, Marseille…) a été placée en redressement judiciaire le 20 janvier dernier.

Oüi FM s’était donc portée candidate pour la racheter, moyennant 630 000 euros, afin d’étendre la diffusion d’une partie de ses programmes actuellement cantonnés à la région parisienne.

Le Syndicat national des réseaux radiophoniques (SRN), qui regroupe huit radios musicales, avait saisi le CSA pour s’opposer à ce rachat, qui aurait conduit à une « modification du format de la radio » et donc à « un changement de la cible visée par Parenthèse radio (parents et enfants) » selon le SRN.

Le Tribunal de Commerce de Paris n’avait retenu que la proposition de rachat lancée par la holding d’Arthur, baptisée AWPG (Arthur World Participations Group). Le CSA a rendu un avis négatif considérant qu’il n’avait pas été « saisi de l’ensemble des offres de reprise de Parenthèse Radio qui avaient été présentées au Tribunal de Commerce ».


logo-lemediaAvec http://www.le-media.fr, mettez vos communiqués de presse en ligne gratuitement et présentez aux internautes l’actualité de votre radio, télévision, association, fédération, syndicat, web tv, web radio, journal…
Vous multiplierez ainsi les contacts et développerez vos relations commerciales, sociales et personnelles.Inscrivez-vous gratuitement et devenez membre Inscription.


Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :