News

NRJ désire grandir sur la TNT

NRJ réclame l’attribution de chaînes de la TNT 
Le groupe de médias a redressé les audiences de la radio et multiplie les projets pour développer son pôle de télévision.

Après trois années difficiles, le pôle radio de NRJ Group redresse la tête. Au premier semestre 2011, le chiffre d’affaires radio a progressé de 5,3%. Alors que la station NRJ était tombée à la quatrième place en novembre-décembre 2009, elle est redevenue deuxième radio de France au début de la saison 2010-2011. «NRJ progresse sur toutes les tranches et notamment le flux musical. Nous avons amélioré la recherche et la programmation. Nous sommes revenus sur le cœur notre promesse “hit music only”. Nous nous en étions éloignés un moment», explique Jean-Paul Baudecroux, le PDG du groupe. Sur la matinale, Jean-Paul Baudecroux s’est résolu à se séparer de Nikos en juin dernier. En effet, la saison dernière, l’audience de Nikos avait progressé de 7% et celle du flux musical de 8 %. Une performance déséquilibrée comparée à celles de la concurrence, où la matinale progressait de 17% pour un flux musical en hausse de 3%. «La matinale doit être la locomotive de la station», rappelle Jean-Paul Baudecroux. Cette année, il a débauché Manu de Fun Radio pour remplacer Nikos à la matinale. En revanche, la soirée animée par Cauet a nettement progressé avec un gain de 49% d’auditeurs. Si l’audience remonte, Jean-Paul Baudecroux s’insurge contre l’idée que les possibilités de développement vont en s’amenuisant en radio. Une pénurie de fréquences pèse désormais sur le marché de la radio FM. Il estime que le Conseil supérieur de l’audiovisuel, le régulateur du secteur chargé d’attribuer le peu de fréquences disponibles, ne respecte plus les règles du jeu. «Nous ne comprenons plus les règles d’attribution des fréquences. Conséquence, nous ne pouvons pas nous développer dans notre pays en radio.»

Deux nouveaux projets
Jean-Paul Baudecroux en tire une conclusion: «Nous allons donc nous développer en télévision, en espérant que le CSA va lancer très rapidement l’appel à candidature annoncé en juin 2010 pour deux nouvelles chaînes en HD», indique le président fondateur de NRJ Group, candidat avec deux projets Chérie HD et Nostalgie.

Fermement opposé à l’adoption d’une nouvelle norme de diffusion de la TNT (le DVBT-2), il estime que «c’est un moyen de geler le paysage audiovisuel. Aujourd’hui, qu’est-ce qui empêche le CSA de lancer un appel à candidature pour deux nouvelles chaînes en HD sur le multiplexe R7 en attendant que la problématique des chaînes bonus soit réglée? Le CSA peut tout à fait choisir cette option. Car cela va donner deux nouvelles chaînes aux Français et permettra de pérenniser les nouveaux entrants», observe le patron du groupe NRJ.

Ce qui l’amène une fois de plus à interpeller le CSA: «Les fréquences qui dorment sont des richesses qui ne sont pas exploitées, des emplois, des entreprises, qui ne sont pas créés.»

Il défend ses deux nouveaux projets: Chérie HD et Nostalgie, cette dernière sera une chaîne de patrimoine. «Elle permettra de numériser 10 millions d’heures de programmes de notre patrimoine et nous financerons aussi une partie du coût de réaménagement des fréquences, ce qui représente au total 10 millions d’euros.» L’une et l’autre chaîne auront un budget de 40 millions d’euros.

Jean-Paul Baudecroux défend sa candidature, bilan actuel à l’appui. «Notre pôle télévision sera à l’équilibre cette année. NRJ12 est légèrement bénéficiaire. NRJ Paris sur la TNT locale est une chaîne de luxe qui attire des annonceurs comme Dior ou Chanel. Enfin, NRJ Hits sur le câble et le satellite a largement dépassé MTV.»

Le groupe se positionne aussi comme un partenaire de la filière des producteurs audiovisuels. «30% de nos programmes sont des marques propres et nous serons rapidement à 50%, affirme Jean-Paul Baudecroux. Nous faisons vivre une centaine de producteurs indépendants. Nous lançons la production des pilotes de deux projets retenus pour notre future fiction quotidienne. C’est un gros budget, de plus de 5 millions d’euros. Le programme sera sur nos antennes en septembre 2012.»

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :