News

Notre combat est juste !!! juillet 27, 2009 par RFI Riposte

rfiNous sommes surpris, suite au délibéré du juge des référés, qu’un Plan de Sauvegarde de l’Emploi dans lequel rien n’est fait pour sauvegarder l’emploi, ne soit pas frappé de nullité :

  •  Aucun reclassement dans l’audiovisuel public : la direction trouve que c’est légitime,
  • Ne pas offrir de reclassement aux journalistes étrangers soi-disant parce qu’ils ne sont pas interchangeables : la direction trouve que c’est légitime,
  • Ne pas offrir aux CDD, soit plus de 18% des effectifs, les conditions du PSE : la direction trouve que c’est légitime,



Nous trouvons illégitime :

– Qu’une entreprise de service public procède à des licenciements,

– Que l’Etat licencie à RFI alors que l’emploi est « sa priorité » et quand  «  La France risque d’enregistrer 639.000 chômeurs de plus cette année. Quant au taux de chômage, il devrait continuer à fortement progresser pour avoisiner les 10% en fin d’année, prévoient l’Insee, la Commission européenne ou encore l’OCDE. »

Dans ce contexte nous ne comprenons pas pourquoi il faut licencier à RFI.

Ce que l’on remarque : ce plan est un plan de démantèlement de RFI.

 L’intersyndicale de RFI n’acceptera aucun licenciement sec. La défense de l’emploi dans notre entreprise est notre priorité et nous continuerons à utiliser toutes les procédures et dispositifs légaux à notre disposition pour faire échec à ce plan.
 Le comité d’entreprise va saisir la cour d’appel de Paris dans les plus brefs délais.

 Le 27 juillet 2009, l’intersyndicale SNJ, FO, SNJ-CGT, SNRT-CGT

 


Sénat6questions au gouvernement
par rfiriposte

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :