News

Nicolas Dupont-Aignan interdit sur France 2

Il faut “sortir de la grand messe de certaines chaînes de télévision où je suis interdit d’antenne.” C’est Nicolas Dupont-Aignan qui le crie haut et fort sur l’antenne d’I>télé la radio.Le député de l’Essonne et président du parti gaulliste “Debout la République” (DLR) joue la carte du laissé pour compte comme, en d’autres temps Jean Marie le Pen. Interviewé par Jean-Baptiste Boursier il attaque l’”attitude de France 2” et prétend ne plus pouvoir être invité à Télé Matin. La faute à la directrice des programmes de France 2, à l’en croire: “Madame Chabot est un peu trop aux ordres” , accuse-t-il. Dans la foulée, l’élu annonce qu’il en appelle au CSA, et assure que PS et UMP trustent “90% du temps d’antenne en France” tout en ne recueillant, à eux deux, que 50% des suffrages. Conclusion: il attend son invitation à France 2.

Nicolas Dupont-Aignan parviendra-t-il à forcer la porte des studios de France Télévisions? Dure, dure, la campagne des élections régionales.

Nicolas Dupont-Aignan, interdit, France 2, Télévision, CSA, UMP, PS, Jean Marie le Pen, Jean-Baptiste Boursier, député de l’Essonne, élections régionales, Debout la République

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :