News

Neuvième jour de grève d’affilée à i-Télé

Les grévistes protestent contre l’arrivée sur la chaîne d’information en continu de l’animateur Jean-Marc Morandini, mis en examen pour « corruption de mineur aggravée ». Le Monde.fr avec AFP | • Mis à jour le |Par Le Monde.fr (avec Alexis Delcambre)

La rédaction de la chaîne d’information en continu i-Télé (groupe Canal+) a voté, mardi 25 octobre, la reconduction de la grève jusqu’à mercredi, à 83,7 %. Pour la neuvième journée d’affilée, ils protestent contre l’arrivée de l’animateur Jean-Marc Morandini, mis en examen pour « corruption de mineur aggravée » dans le cadre de castings douteux pour le tournage d’une websérie érotique, estimant qu’il compromet l’image de la chaîne. La poursuite du mouvement a été votée par 107 voix pour, 2 voix contre et 19 abstentions.

« Le dialogue entre la direction et la rédaction va reprendre » mardi après-midi, a annoncé le président de la Société des journalistes (SDJ) d’i-Télé, Antoine Genton, ajoutant : « Personne n’a intérêt à ce que le mouvement continue. »

Outre le départ de l’animateur, les journalistes demandent une charte éthique pour garantir leur indépendance vis-à-vis de leur principal actionnaire, Vincent Bolloré, et la nomination d’un directeur de la rédaction distinct du directeur de la chaîne.

Lundi, la direction de Canal+ a annoncé la suspension pour « des raisons opérationnelles » de l’émission de Jean-Marc Morandini, « Morandini Live », qui doit toutefois reprendre dès l’arrêt de la grève.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :