News

Moundir : « Lorsque j’ai vu ton visage assis sur le fauteuil… »

Moundir poursuit inlassablement sa quête de la « petite toupie qui va lui faire tourner la tête » sur TMC.Et si niveau galoches l’aventurier fait toujours Bachelor au rabais, question invention langagière, il continue de battre tous les records. Top 5 des plus belles saillies moundiriennes en troisième semaine :

5. A Sinda : « Tu me parles, y a les volcans d’Auvergne qui montent, qu’est-ce qu’on fait maintenant ? »

4. A propos de Charlène : « J’étais son génie, j’avais l’impression qu’elle avait frotté la lampe et que j’étais sorti. »

3. Sur les éliminations des filles : « Je sais plus quelle chemise mettre, un de ces quatre je vais venir en pyjama, car le choix est devenu beaucoup trop dur. »

2. A propos de Sinda : « Elle avait un regard de princesse, tel un joli renard qui ne titille pas des yeux. »

1. A Inès : « Ca a été un vrai coup de cœur lorsque j’ai vu ton visage assis sur le fauteuil. »

Evidemment, les esprits chagrins vont encore ricaner. La vérité, c’est que cet homme est un poète.

Moundir, Moundir cherche l’amour, TMC, Bachelor, Sinda, Charlène, Inès

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :