News

Mort de Glenn Frey, guitariste du groupe Eagles

Le Monde | • Mis à jour le Glenn Frey, l’un des fondateurs et guitariste du groupe américain Eagles connu mondialement pour son titre Hotel California, est mort lundi 18 janvier à New York.

Il était atteint de plusieurs maladies, mais c’est une pneumonie qui l’a emporté, a annoncé le groupe de rock. Il avait 67 ans.

« Nous sommes en état de choc et de profonde tristesse. Il avait une cultureencyclopédique de la musique populaire et une éthique de travail qui ne l’a jamais quitté. Il était drôle, entêté, généreux et talentueux », a réagi Don Henley, un autre membre du groupe.

Né et élevé dans la banlieue de Detroit, ville industrielle du nord-est des Etats-Unis, il a cofondé, avec M. Henley, batteur, le groupe Eagles au début des années 1970 à Los Angeles, aux côtés du guitariste Bernie Leadon et du bassiste Randy Meisner.

Artisan du son californien

Même si aucun des membres du groupe n’était natif de la région, ils ont pendant longtemps incarné le « son californien », fait de balades douces, de rock, de folk et de country.

L’album Hotel California qui s’ouvre par la chanson du même titre est l’un des plus vendus de tous les temps avec plus de 20 millions d’exemplaires. C’est Glenn Frey qui était derrière le micro pour Take It Easy, le titre qui a fait connaître le groupe paru en 1972 dans l’album The Eagles. Les Eagles ont reçu six Grammys dont le disque de l’année en 1977 pour Hotel California.

Dans les années 1980 et suite à la séparation de Eagles, il débute une carrière solo, marquée notamment par les titres The Heat Is On ou Smuggler’s Blues. Il participait toujours aux concerts du groupe, toujours extrêmement populaires, donnés depuis leur retour aux affaires en 1994. Il a aussi fait quelques incursions au cinéma et à la télévision.

Les problèmes de santé de Glenn Frey ont empêché le mois dernier le groupe de se rendre au Kennedy Center, à Washington, où une récompense couronnant leurs carrières artistiques devait leur être remise.

De nombreux artistes ont rendu hommage à Glenn Frey, comme Paul Stanley, du groupe Kiss, qui s’est dit « choqué » et a salué « un songwriter brillant » ou la chanteuse de pop folk Sheryl Crow qui l’a remercié sur Twitter « pour tout ce que tu nous as donné »

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :