News

Médiamétrie : mesure des audiences de la télévision en différé à partir de 2011

Médiamétrie va mesurer à partir de début janvier 2011 les audiences de la télévision en différé pour intégrer l’évolution des comportements des téléspectateurs.Au cours d’une conférence de presse mercredi, Bernard Chesnet, directeur du département télévision de Médiamétrie, a souligné « la montée en puissance des nouveaux comportements » des consommateurs avec notamment les équipements numériques favorisant le visionnage en différé après enregistrement ou le « time-shifting » en léger différé.

En France, 5,6 millions de foyers sont aujourd’hui équipés de lecteur enregistreur à disque dur ou de décodeur numérique à disque dur, soit une augmentation de plus d’un tiers en deux ans.

La nouvelle mesure d’audience du différé, intégrée dans le Médiamat, ne se fera toutefois qu’à partir de l’écran de télévision, a-t-il insisté. En 2009, plus d’une personne sur 2 ont regardé de temps en temps à autre des programmes en décalé.

Si l’hégémonie du poste de télévision reste incontestable, plus de 14% des personnes âgées de 15 ans et plus regardent occasionnellement la télé en direct sur un autre support que le poste traditionnel. Et un peu plus d’une personne sur 5 consomme occasionnellement de la catch-up TV (télévision de rattrapage).

Médiamétrie, catch-up TV, télévision de rattrapage, Bernard Chesnet, Médiamat, audience

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :