News

Mathieu Gallet exclut de démissionner

Pour Françoise Nyssen, ministre de la culture, la condamnation pour favoritisme de l’ex-président de l’INA rend «inacceptable» son maintien à la tête de Radio France.
«Les dirigeants d’entreprises publiques ont un devoir d’exemplarité. Un dirigeant d’entreprise publique condamné pour favoritisme, ce n’est pas une situation acceptable. Il appartient à l’intéressé d’en tirer les conséquences, ainsi qu’au Conseil supérieur de l’audiovisuel, légalement compétent.»

Mathieu Gallet a été condamné à un an de prison avec sursis et à 20000 euros d’amende, ce 15 janvier.
Il était jugé pour favoritisme, soupçonné d’avoir commandé environ 400 000 euros de prestations à deux sociétés de conseil sans avoir respecté les règles des marchés publics, lorsqu’il présidait l’INA, entre 2010 et 2014.

Mathieu Gallet a toujours droit à la présomption d’innocence car il a fait appel,fait valoir son avocat. Cela suspend la condamnation jusqu’à la décision de la cour d’appel, d’ici six à huit mois environ.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :