News

M6 : la journaliste Isabelle Cottenceau relaxée

Isabelle Cottenceau, la journaliste de M6 poursuivie pour avoir filmé la suspension d’un jeune homme avec des crochets plantés dans le dos, a été relaxée par la cour d’appel de Toulouse, ainsi que l’auteur des faits, a-t-on appris jeudi auprès des avocats.

L’avocat général avait requis 3 mois de prison avec sursis contre la journaliste, accusée de “complicité de violence volontaire avec arme”, et qui avait déjà été relaxée en première instance.

L’auteur de la suspension, contre lequel avaient été requis 4 mois de prison avec sursis, a également été relaxé, comme en première instance.

“Par deux fois le parquet a été désavoué”, s’est félicité l’avocat d’Isabelle Cottenceau, Me Richard Malka, en estimant que ce jugement “constituait une pierre dans l’édification de la liberté de la presse”.

Le reportage, diffusé le 8 octobre 2006 sur M6 dans l’émission “Zone interdite”, montrait un adolescent qui avait décidé de “s’offrir une suspension” à trois semaines de son 18ème anniversaire. Il avait produit un accord par écrit de sa mère.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :