News

Lettre au CSA contre la reprise du réseau Parenthèse par Ouï FM

(APF) presseLe Syndicat national des réseaux radiophoniques nationaux (SRN), qui regroupe huit stations musicales, indique mercredi dans un communiqué qu’il a écrit au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) pour s’opposer à l’offre de reprise du réseau Parenthèse Radio par Ouï FM.

Selon le SRN, qui regroupe trois radios du groupe NRJ (Chérie FM, Nostalgie, Rires et Chansons), deux radios du groupe Lagardère (Virgin, RFM), deux radios du groupe RTL (Fun Radio, RTL2) et Skyrock, « la procédure usuelle de recueillir l’avis du Conseil préalablement à la décision de reprise n’a pas été respectée ».

Selon le Syndicat, le montage proposé inclut une diffusion du programme Ouï FM à certaines heures sur le réseau Parenthèse Radio, ce qui reviendrait à « modifier le format de la station et induirait, de fait, un changement de la cible visée par Parenthèse Radio (parents et enfants) ».

Les signataires s’inquiètent aussi d’un risque de déstabilisation du paysage radiophonique musical « dans un contexte de baisse du marché publicitaire ».

Pour sa part, l’animateur Jacques Essebag (plus connu sous le nom d’Arthur), qui avait racheté Ouï FM au début de l’année, ne voit « aucun vice de procédure » dans le rachat des 14 fréquences du réseau Parenthèse Radio par Ouï FM pour 690.000 euros. L’opération a pour but de permettre à Ouï FM de s’implanter en province.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :