News

Les sorties d’albums de la semaine Mylène Farmer, Roch Voisine, 113, M…

Mylène Farmer: « Bleu Noir » (Polydor). Après un duo sur le nouvel album de Line Renaud, et un autre avec Ben Harper sur l’album hommage aux Australiens d’INXS, Mylène Farmer sort un album studio (le huitième). Pour la première fois un opus réalisé sans Laurent Boutonnat. Elle a cette fois travaillé avec le faiseur de tube Red One (« Bad Romance » pour Lady GaGa) et Moby, avec lequel elle avait déjà interprété des duos (« Sleeping Away » et « Looking For My Name »). Darius Keeler, membre du groupe Britannique Archive a aussi oeuvré sur ce disque dont il a écrit trois titres, portés par des nappes de synthétiseurs aériens et la voix fluide et envoûtante de Mylène Farmer. Des ambiances, assurées aussi par Moby, qui n’ont rien à voir avec le premier single « Oui mais… non », plus formaté pour les radios et les pistes de danse. Les textes de Mylène Farmer traitent, comme cela est souvent le cas de la solitude, de la mort. Le très réussi « Leïla », sort du lot, et dénonce la condition des femmes en Iran. Ce « bleu noir » ressemble un peu à une parenthèse dans la carrière de l’artiste qu’on retrouvera bientôt au cinéma aux cotés de… Laurent Boutonnat.

Roch Voisine: « Confidences » (Sony Music).

Le chanteur canadien, auteur d’un premier tube « Hélène » en 1989, fait partie des artistes francophones dont la carrière dure malgré les années. Après vingt ans de carrière, il est paradoxalement revenu sur le devant de la scène, grâce à trois opus de reprises de standards américain et un duo au côté de Carlos Santana, sur « Under The Bridge » de Red Hot Chili Peppers, morceau figurant dans l’édition européenne du nouvel album du guitariste « Guitar Heaven: The Greatest Guitar Classics Of All Time ». Comme il l’a fait pour ses disques de reprises, c’est à Nashville que Roch Voisine a enregistré son nouvel album qui rassemble onze titres inédits aux sonorités country, pop-rock et folk à l’image « D’Amérique » qui ouvre le disque. L’album est nostalgiques et mélancolique à l’instar du premier single « Décembre » où l’artiste évoque « les chansons qui réchauffaient sa maison au pays de l’hiver ». « J’écrirai tout » évoque la maladie Alzheimer qui a emporté sa grand-mère, alors que sur « Mes p’tits loups », il parle de ses deux fils de 4 et 6 ans. Un opus qui devrait combler les fans qui préfèrent l’entendre chanter dans la langue de Molière.

113: « Universel » (Sony Music).

Après des expériences en solo, les membres du groupe de Vitry reviennent en force avec du rap très urbain, comme le morceau d’ouverture « Une prise », mais aussi plus commercial. Amel Bent est invité sur « On pense à vous » qui s’adresse aux habitants des cités qui ne connaissent pas les paillettes, alors que Benjamin Biolay prête sa voix sur « Texas Hold’Em ». Sur « On va décoller », les trois rappeurs de Vitry ont invité les Magic System. Un titre taillé pour les clubs, loin du rap. Flavor Flav de Public Enemy apparaît sur « We be hot ».

M: « Les Saisons de passage » (Barclay).

Le double CD est un superbe témoignage enregistré en public mais aussi avec le public. Des fans en liesse, reprenant au mot près le répertoire d’un artiste au sommet de son art. M revisite ses tubes, la plupart du temps sur des rythmes rock&roll, à l’image de sa version décapante de « Mister Mystère ». Il propose une version très blues de « Tanagra », titre écrit par Brigitte Fontaine, sur lequel Johnny Hallyday s’est invité vendredi 3 décembre à Montpellier. M enchaîne les titres et les effets visuels très travaillés. Il reprend le « Hold Up » de Louis Chédid sur près de 10 minutes et propose un joli « Medley » avec notamment « Onde Sensuelle », « Mama Sam », « Qui de nous deux? » et « En tête à tête ». Les fans ne passeront pas à côté du triple CD et DVD collector. Le CD compte des duos (« Ruby », « La Fleur » avec Toumani Diabaté, « La Fleur », « Ma Mélodie » et « L’élixir » avec le quatuor Voce et « La belle » en compagnie de son père Louis Chedid. Le DVD contient 1h44 de musique et « Les Prémices » de « Mister Mystère ».

Daft Punk: « Tron: L’Héritage » (EMI).

Le duo Français formé par Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo a réalisé la bande originale du film de science-fiction en 3D Relief de Walt Disney Pictures, qui sera à l’affiche en France le 2 février. Le réalisateur Joseph Kosinski, fan depuis toujours de Daft Punk, a choisi le groupe qui colle le mieux au thème de son film, dont les personnages se perdent dans les méandres d’un programme informatique. Comme tous les albums de Daft Punk, l’ambiance est futuriste et les synthétiseurs règnent en maître. Les fans doivent être prévenus. On est loin des sons électro, house, techno ou disco qui ont fait le succès de titres cultes comme « Around the World » ou « Harder, Better, Faster, Stronger ». Seuls des morceaux comme « Derezzed » ou « Tron Legacy (End Titles) » sont aussi particulièrement rythmés. Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo mélangent dans ce disque surtout la musique symphonique à l’électro pour réaliser une sorte d’opéra électronique de 22 titres inédits. Le voyage est plaisant. Il ne manque plus que les images.

Jónsi: « Go Live » (CD/DVD) (EMI).

Apres la sortie en avril dernier de « GO », l’album solo de Jón Thor Birgisson, alias Jónsi, le chanteur Islandais du groupe Sigur Rós est parti en tournée mondiale. Elle a donné lieu à l’enregistrement d’un live. Le DVD montre assez bien l’univers poétique du chanteur qui joue beaucoup sur le visuel grâce à des projections vidéos.

Vox Angeli: « Irlande » (Sony Music).

Les trois jeunes filles (Lola Beris, Iris Lambert, Claire Conruyt) en sont déjà à leur quatrième album. Après « Gloria », consacré au chant gospel, celui-ci l’est à l’Irlande. On y trouve des reprises comme la « Ballade irlandaise » écrite par Eddy Marnay, « Ensemble » créé par Jean-Jacques Goldman, « Mull of Kintyre » de Paul McCartney ou encore … « Il voyage en solitaire » de Gérard Manset.

Sont attendus dans les semaines qui viennent :

Le nouvel album du groupe de hard-rock Motörhead intitulé « The World Is Yours » sortira le 10 décembre chez Sony.

Jack White des White Stripes et Norah Jones apparaîtront sur « Rome » le nouvel album de Danger Mouse et Daniele Luppi (compositeur originaire de Padoue en Italie) qui sortira le 14 mars chez EMI. Un opus iconoclaste aux ambiances western qui devrait faire l’événement du premier trimestre 2011.

Amos Lee annonce la parution, le 24 janvier de « Mission Bell », son quatrième album pour Blue Note. Willie Nelson y figure en invité.

L’ex-guitariste de Téléphone, Louis Bertignac sortira son nouvel album, « Grizzly (ça c’est vraiment moi) » le 14 mars chez Because Music. « 22m2 » en sera le premier extrait.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :