News

OCCUPATION DE RADIO FRANCE – Les intersyndicales de Radio France et de Radio France Internationale

</p>

Les intersyndicales de Radio France et de Radio France Internationale, accompagnées d’une forte délégation de salariés des deux entreprises, se sont rendues ce jour jeudi 9 avril 2009 à 18 heures sur le lieu de l’assemblée générale extraordinaire de l’AESPA* (collège employeurs). La délégation scandait : « non à la dissolution, oui à la convention, non aux licenciements ! »

 

Aucun PDG n’avait daigné se déplacer alors que les trois (Radio France et de Radio France Internationale et l’INA) avaient décidé de mettre fin à 25 ans d’acquis sociaux. Les Directeurs des Ressources Humaines de Radio France et de Radio France Internationale ont déclaré avec le sourire devant les salariés en colère que la dissolution de l’AESPA venait d’être votée, et ont ajouté avec cynisme «faites nous confiance, notre objectif n’est pas le moins disant social».

 

«Mensonge ont crié les personnels, il n’y a pas de confiance possible ! Il y a 6 mois on nous assurait qu’il n’y aurait aucun licenciement et il y en a 206 à RFI aujourd’hui ! » 

 

Les personnels et les représentants des intersyndicales ont demandé un engagement écrit sur la conservation de l’intégralité de leurs acquis sociaux collectifs.

 

Les DRH ont refusé de s’engager et se sont éclipsés.

 

 

 

                                                                                                          Paris, le 9 avril 2009-04-09

 

 

 

* Association des Employeurs du Service Public de l’Audiovisuel

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :