News

Les artistes de variété peinent à monter des tournées

Une étude menée sur quatre ans par le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV), témoigne de la difficulté des artistes en développement à se produire en tournées, selon de premiers éléments dévoilés au Printemps de Bourges.

Le CNV a engagé une étude à partir de données recueillies dans les dossiers de demande d’aide à la production déposés entre 2006 et 2009 par de jeunes artistes, mais aussi par des musiciens plus confirmés comme Thomas Dutronc ou Jean-Louis Murat.

Au total, 650 projets menés par 515 artistes et représentant 11.029 dates ont été étudiés. Sur cet échantillon, 56% des dates étaient présentées dans des jauges inférieures à 500 places et chaque projet comptait en moyenne 17 dates.

Sur la période 2006-2009, l’étude fait apparaître une baisse de 5% du nombre moyen de dates par projet, ainsi qu’une baisse de 22% de la durée moyenne par projet et un recul de 21% de la fréquentation. Le nombre d’artistes et de techniciens par projet a lui aussi diminué de 11%.

En moyenne en 2009, les charges s’élevaient à 68.653 euros par projet (-8% sur la période 2006-2009) et les produits à seulement 59.120 euros (-12% sur la période).

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :