News

Le Pavec à la direction du festival de Radio France et Montpellier ?

Jean-Pierre Le Pavec est pressenti pour prendre la direction du festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon en 2012. Le jury, réuni mardi, l’a désigné parmi les trois candidats de la “short-list” issus d’une quinzaine de postulants à la succession de René Koering. Ce choix encore strictement confidentiel devra être confirmé par le conseil d’administration du festival, mi-juin.

Jean-Pierre Le Pavec occupe, depuis février 2011, la direction de la Musique à Radio France. Sa nomination renforcerait les liens entre la Maison de la Radio et le festival montpelliérain créé en 1984. Cette implantation géographique a d’ailleurs été réaffirmée par une récente convention signée par Christian Bourquin et Jean-Luc Hees, les deux co-présidents du festival.

Homme du sérail de Radio France, Jean-Pierre Le Pavec est aussi et surtout un programmateur réputé. Il a hissé le Festival de Saint-Denis, en région parisienne, parmi les grands événements de la musique classique invitant, dans la fameuse basilique, les plus grands chefs : Riccardo Muti, Seiji Ozawa, sir Colin Davis, Valery Gergiev, Myung Whun Chung, Daniel Harding…

Directeur artistique de la saison des Grandes voix (à la salle Pleyel et au Théâtre des Champs-Elysées à Paris), Jean-Pierre Le Pavec compose également de prestigieuses affiches dans le domaine lyrique : Roberto Alagna, Jessye Norman, Rolando Villazon, Cecilia Bartoli, Jonas Kaufmann figuraient au programme pour la seule saison 2010/2011.

Le carnet d’adresses de Jean-Pierre Le Pavec constitue un argument de poids pour remplacer René Koering qui a fait défiler le gotha de la musique au festival de Radio France et Montpellier. Maintenir la manifestation parmi les grands festivals européens est un challenge que devra relever le futur directeur.

Et René Koering ? Le fondateur du festival, poussé sans ménagement vers la retraite, souhaitait poursuivre au-delà de l’édition 2011. Si sa candidature n’a pas été retenue par le jury, il lui reste l’échéance du conseil d’administration pour tenter d’inverser la vapeur.

Après son départ précipité de l’Orchestre et de l’Opéra national de Montpellier, René Koering risque de devoir faire ses adieux à la scène montpelliéraine, le 28 juillet prochain, après l’ultime concert du 26e Festival de Radio France.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :