News

Le Ministère de l’Education Nationale s’engage avec les radios associatives

Mercredi 23 Mars 2016 – 20:38

Najat Vallaud Belkacem, la Ministre de l’Education nationale, vient de signer avec le Syndicat National des Radios Libres (SNRL) un accord de coopération unique au monde. Avec près de deux millions d’auditeurs quotidiens, leurs trois mille professionnels dont quatre cent journalistes et leur quatorze mille animateurs bénévoles, les six cent radios locales associatives sont en première ligne pour forger le lien social sur les territoires et participer à l’éducation des jeunes. Depuis les attentats de janvier 2015, la Ministre, ses collaborateurs et les équipes du SNRL sous la responsabilité d’Eric Lucas, ont élaboré un plan visant une synergie entre les établissements scolaires et les seuls médias locaux en capacité de jouer ce rôle : les radios associatives.

 

Dans le cadre de la 27e Semaine de la presse et des médias dans l’école

Ce mercredi 23 mars 2016, Najat Vallaud Belkacem a signé un accord avec Emmanuel Boutterin, Président du SNRL visant à « assurer la mise de œuvre d’une éducation aux médias et à l’information telle que définie dans la loi du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République »  Ils conviennent notamment « de l’intérêt pédagogique et éducatif de rendre les élèves  acteurs et producteurs de médias »

L’importance des enjeux de l’éducation citoyenne et de l’Education aux Médias et à l’Information (EMI) est affirmée dans le nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture, dans les programmes des disciplines enseignées.

 

L’urgence de la mobilisation

Le plan de mobilisation de l’École pour les valeurs de la République lancé par le Ministère de l’Éducation nationale promeut la transmission « des valeurs de la République, la laïcité, la citoyenneté et la culture de l’engagement, la lutte contre les inégalités qui touchent les minorités sociales et la mobilisation de l’enseignement et de la recherche ».

Le Ministère cherchait des relais sur les territoires urbains et ruraux. Il a trouvé, dans les équipes des radios associatives très engagées depuis 2006 dans la « Semaine de la Presse à l’Ecole  » – ou Eric Lucas représente le SNRL au Comité de Pilotage depuis dix ans -, des partenaires fiables et expérimentés. Le SNRL a notamment documenté et qualifié scientifiquement l’intervention des médias locaux auprès de la jeunesse, et il s’avère que se sont les seuls médias « de confiance » et responsables au travers leur cahiers des charges visé par la Conseil Supérieur de l’Audiovisuel en capacité de mobiliser les jeunes et les établissements scolaires au travers de projets pédagogiques aujourd’hui reconnus.

Article connexe  : Education aux médias : quelle place pour les radios libres ?

 

La radio locale est un média de masse a vocation pédagogique.

La pratique de la radio est très implantée dans les écoles, les collèges et les lycées. Elle touche en particulier le milieu rural et les zones urbaines sensibles, grâce au maillage exceptionnel de radios associatives sur le territoire métropolitain et ultramarin et, il faut le souligner, grâce à l’action du CLEMI. Pour Emmanuel Boutterin : « il n’existe aucun autre média, notamment en ligne, en capacité de remplir la mission de communication sociale de proximité comme le font les radios locales dans notre pays depuis plus de trente ans »

Le plan du Ministère intègre en particulier une éducation aux médias prenant en compte les enjeux du numérique et de ses usages, à travers notamment le renforcement de la formation des enseignants à l’EMI, l’intervention de personnes issues du monde de la presse et des médias dans les classes et le développement d’un média par collège et par lycée.

 

Un accord historique

C’est dans ce contexte que le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR) et le Syndicat National des Radios Libres (SNRL) ont décidé de collaborer afin de favoriser la mise en place d’une synergie au niveau national, régional et local entre les services de l’Éducation Nationale et les radios locales associatives.

Eric Lucas, Délégué National à l’Éducation et à la Coopération du SNRL, souligne notamment que les lycées ne sont pas seuls visés : les écoles maternelles et primaires, les collèges et lycées, les établissements techniques et spécialisés, et l’enseignement privé sont concernés par cette convention.
C’est dans ce contexte que le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR) et le Syndicat National des Radios Libres (SNRL) ont décidé de collaborer afin de favoriser la mise en place d’une synergie au niveau national, régional et local entre les services de l’Éducation Nationale et les radios locales associatives.

Eric Lucas souligne notamment que les lycées ne sont pas seuls visés : les écoles maternelles et primaires, les collèges et lycées, les établissements techniques et spécialisés, et l’enseignement privé sont concernés par cette convention.

 

Un engagement total du syndicat au service des enfants de la République

Le SNRL s’engage à travailler à une approche « qualité » de l’accompagnement des écoles et établissements dans l’intérêt de l’élève placé au centre des objectifs Il inscrira son action dans le contexte de l’apprentissage de compétences. Le SNRL s’engage à accompagner  les radios s’impliquant dans un processus de coopération avec les écoles et structures du système éducatif. Il contribuera a mettre en place d’une offre de formation nationale dans le cadre de la formation professionnelle continue, en direction des salariés des radios associatives, et si possible ouverte aux bénévoles et aux membres de la Réserve Citoyenne sur la connaissance du système éducatif, de ses structures, de ses acteurs, et des dispositifs promus par l’École plus particulièrement sur l’éducation aux médias et à l’information, l’éducation à la citoyenneté et la place de l’oral dans des parcours de réussite.

Pour Eric Lucas, « dans notre action pédagogique, nous prendrons en compte les fondamentaux dans les pratiques et relations pédagogiques et éducatives avec des enfants et adolescents par rapport à leur personnalité, leurs capacités d’apprentissage et d’acquisition de compétences personnelles, sociales et civiques »

Enfin le SNRL soutient le principe de l’implication de responsables, journalistes et animateurs de radios locales dans des journées d’information ou de formation sur l’éducation aux médias et à l’information en direction des personnels de l’Éducation Nationale. Le syndicat encourage les radios locales à soutenir les initiatives d’élèves et d’établissements visant à la création de médias dans les écoles, comme des ateliers-radio destinés à produire des émissions régulières pouvant être diffusées en FM et internet par la radio locale ou en format webradio.

 

Le Ministère de l’Education nationale favorise cette action sur la durée

Mercredi, Najat Vallaud Belkacem s’est s’engagée à promouvoir « le partenariat avec le SNRL auprès des recteurs d’académies et de leurs délégués dans les départements et les services et auprès des coordinateurs du CLEMI, et souhaite impulser la mise en place de projets radio dans les classes des écoles, collèges et lycées ».

Il est même prévu que des représentants de haut niveau du Ministère apportent leur contribution aux formations organisées. Par ailleurs l’accord prévoit une évaluation qualitative et partagée des retombées avec l’organisation professionnelle représentative des radios, et le Ministère s’engage à archiver, valoriser et diffuser les ressources documentaires produites par le SNRL et les radios.

Dans un contexte particulier, mais durable, notamment après les actes criminels de Paris et de Bruxelles, la République mesure aujourd’hui l’ampleur des réponses multiformes a apporter. Le secteur des radios locales associatives, durablement ancrées dans le paysage audiovisuel de notre pays et dans l’économie sociale, doivent voir leur rôle renforcé en tant qu’acteurs et non en tant que commentateurs. La Ministre et le Président du SNRL ont partagé un constat :  « avec cette synergie enseignants – animateurs – journalistes locaux : aucun territoire de la République ne sera oublié »

A lire :
L’Éducation aux médias et à l’information, une nécessité pour nos élèves
Signature du partenariat entre le ministère de l’Éducation nationale et les radios libres

 

Le Ministère de l'Education Nationale s'engage avec les radios associatives

Interview Najat Vallaud-Belkacem

Autour d »un studio installé dans la salle des glaces du Ministère par le SNRL avec le concours de Fréquence-Sillé, 3 lycéens et 2 collégiennes ont interrogé la Ministre sur l’éducation aux médias et à l’information et sur l’importance pour les écoles de pouvoir travailler avec les radios associatives


Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :