News

Le maire de Verdun Arsène Lux demande la tête du journaliste Walérian Koscinski

maire de Verdun Arsène LuxLe maire de Verdun Arsène Lux (divers droite) a fait voter lundi soir par le conseil municipal une « motion de défiance » à l’égard d’un journaliste de L’Est Républicain, lui reprochant « une recherche systématique de sensationnalisme », a-t-on appris auprès du journal régional.


La motion, qui reproche également au journaliste des « commentaires déplacés » ou « l’absence d’équilibre dans le propos », demande « solennellement au rédacteur en chef de L’Est Républicain de désigner un autre journaliste » pour couvrir les événements locaux.

« C’est à la fois ridicule et inutile », a commenté Rémi Godeau, rédacteur en chef de L’Est Républicain. « Quand on demande la tête d’un journaliste, on se croit revenu au temps de l’ORTF. Le journal n’est ni un journal militant, ni un journal complaisant : on continuera à écrire ce qu’on pense devoir écrire ».

« Il y a des précédents, mais c’est la manière de faire aujourd’hui qui est particulièrement violente : c’est assez insupportable », a estimé Walérian Koscinski, le journaliste mis en cause.

« Je ne puis aujourd’hui qu’opposer à cette vaine action une motion de confiance », ajoute Rémi Godeau, dans un éditorial paru dans l’édition de mercredi du journal.

L’opposition municipale a voté contre la motion.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :