News

Le groupe Lagardère en guerre contre une radio locale – OZAP.com

agardère Active, branche média du groupe Lagardère présidé par Arnaud Lagardère, a assigné en justice LFM, une radio associative diffusée uniquement dans les Yvelines (Île-de-France), indique Le Monde daté de jeudi.

En cause : la dénomination de la radio, qui se prononce « Elle FM », se heurterait au nom du magazine de presse écrite français Elle, propriété de Lagardère Active. << Le nom de la station est considéré par le magazine du même nom comme une « atteinte à sa renommée » et une concurrence « parasitaire » >>, écrivent nos confrères

Du coup, Lagardère a assigné la station dans une procédure civile. Le procès se tiendra devant le Tribunal de grande instance de Paris fin mai. Lagardère demande l’interdiction de toute référence, même phonétique, à son nom ainsi que le remboursement de ses frais de justice à hauteur de 10.000 euros.

Subventionné par les pouvoirs publics, LFM devait au départ s’appeller Elles FM. Mais devant les menaces du groupe Lagardère, cette radio associative qui se donne pour objectif de << valoriser les banlieues à travers les femmes >> avait opté pour LFM, considérant que la lettre de l’alphabet n’appartenait pas au magazine

viaLe groupe Lagardère en guerre contre une radio locale – OZAP.com.

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :