News

Le directeur de France Inter juge inacceptable une chronique de Stéphane Guillon

Le directeur de France Inter, Philippe Val, a qualifié “d’inacceptable” la chronique de Stéphane Guillon dans laquelle l’humoriste l’avait épinglé, ainsi que le patron de Radio France, Jean-Luc Hees a rapporté jeudi la société des journalistes (SDJ) de la station.Philippe Val a reçu mercredi à sa demande la SDJ de France Inter à la suite du changement, qu’elle qualifie de “brutal”, des horaires de la tranche matinale d’information, des rumeurs de changement de grille, et des propos de Philippe Val selon lesquels “l’actionnaire n’est pas très bien traité” dans la station.

Lors de cette réunion, Philippe Val s’en est pris à la chronique de Stéphane Guillon du lundi 11 janvier, dans laquelle l’humoriste l’a épinglé ainsi que Jean-Luc Hees, soulignant que ce dernier avait été nommé par le président de la République Nicolas Sarkozy. “Stéphane Guillon a privatisé l’antenne à deux jours de la première de son spectacle et je trouve ça inacceptable”, a dit Philippe Val, cité par la SDJ dans un communiqué.


Sarkozy : actionnaire de France Inter

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :