News

Le déménagement de RFI a été voté

Le conseil d’administration de l’AEF a entériné le rapprochement de RFI et de France 24 au sein du même immeuble.

Ça n’a pas fait un pli : le conseil d’administration de l’AEF (Audiovisuel public extérieur de la France) a entériné, lundi, le déménagement de RFI. La société quittera l’immeuble de Radio France pour rejoindre Issy-les-Moulineaux afin de fusionner, à terme, avec la chaîne France 24, l’autre actif de l’AEF. L’intersyndicale de RFI, qui mène une guerre sans merci à la direction du groupe, n’a pas été entendue par Matignon qui a maintenu le cap de la réforme.

La prise à bail du nouvel immeuble a été approuvée par treize administrateurs contre un (une représentante de la CGT de RFI). Un membre du conseil était absent. Il s’agissait de Michel Herbillon, député UMP. Une absence qui semble assez diplomatique, dans la mesure où le Parlement mène, de son côté, une « mission d’information » sur l’AEF qui vise à rebattre les cartes des réformes décidées par Nicolas Sarkozy…

Alain de Pouzilhac, le P-DG de l’AEF, avait préféré ne pas inviter Christine Ockrent à assister au conseil d’administration. La numéro deux de l’AEF n’en est pas membre de droit. Le déménagement de RFI devrait avoir lieu entre novembre 2011 et janvier 2012. Ce rapprochement physique entre les deux sociétés est le préalable à la fusion des deux sociétés qui se traduira par la suppression de 126 postes (dont les 69 recalés du plan de départ volontaire de RFI qui demandaient à en bénéficier).

 

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :