News

Le CSA impose à TF1 et Canal+ la lecture d’un communiqué à TF1 et à Canal+

Nokia dans « Star Trek », Renault dans « La Sainte Victoire »…: jusqu’ici autorisées au cinéma seulement, les marques seront désormais visibles dans les téléfilms, promettant un petit appel d’air financier mais comportant aussi, selon les auteurs, un risque pour la liberté de création.Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) va imposer pour la première fois la lecture d’un communiqué sur les antennes de TF1 et de Canal+ pour plusieurs manquements, a indiqué jeudi la haute autorité, confirmant une information du blog de Renaud Revel de L’Express.

La teneur et les modalités de diffusion de ce communiqué ne sont pas arrêtées, précise-t-on à la haute autorité audiovisuelle.

Trois erreurs sont reprochées à TF1 dont le 3 avril 2009 dans le JT de 20h un reportage sur le projet de loi Hadopi accompagné d’images de l’hémicycle de l’Assemblée nationale plein, alors que 16 députés étaient présents.

Le CSA sanctionne Canal+ pour un sujet de « Dimanche Plus » du 18 octobre 2009 sur l’élection du président de l’Epad (Etablissement public d’aménagement de la Défense), diffusé avec des images provenant d’un site internet sans rapport avec l’élection.

En outre, le CSA a engagé une procédure de sanction à l’égard de France 2 qui avait annoncé à tort le décès d’un enfant, le 1er octobre dernier dans le journal de 13H.

CSA, tf1, Canal +, l’Express, manquements, erreurs, assemblée nationale, Dimanche plus, EPAD, France 2, sanctions

Pub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


UA-4563539-4
%d blogueurs aiment cette page :